The Stairway Lick

Publié le : 13/04/2019 11:54:59
Catégories : Apprendre

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à un plan récurrent dans le blues et le Rock’n’Roll et qui apparait dans de très nombreux solos de guitare, chaque grand musicien trouvant un moyen de l’arranger à sa sauce.

Il est donc tout naturel pour moi de partager avec vous ce plan qui vous aidera à enrichir vos solos.

Le « Stairway lick » est le nom que je donne à la séquence d’ouverture du légendaire solo de Jimmy page dans Stairway to Heaven. Ce lick et ses variations sont des phrases qui représentent une partie importante de l’histoire du blues et du Rock pentatonique.

Bien entendu vous pourrez trouver des exemples antérieurs à la version de Jimmy Page qui date de 1971, mais vous aurez du mal à trouver cette séquence en ouverture d’un solo plus célèbre que celui-ci. Il fallait bien lui donner un nom donc va pour Stairway lick !

1) Le Stairway Lick et ses variations

Voici pour commencer la phrase d’ouverture de Stairway to Heaven telle qu’elle est jouée par Jimmy Page.

Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir et les imprimer.

 

Tout d’abord nous allons traiter la version la plus basique du lick dans la gamme de La Mineur. Le lick est joué presque exclusivement dans la première position de la gamme mineur pentatonique.



Un très grand nombre de variations sont possibles rien que sur ce premier motif et incluent l’ajout de bends et de pull-offs, ou l’altération d’une des notes du lick.

Tel qu’elle apparait dans Stairway to Heaven, la seconde note de (Mi) est jouée via un bend d’un ton en partant de la note de Ré au lieu d’être frettée. Un pull-off entre les 8e et 5e frettes sur la seconde corde est aussi ajouté.




Il est également commun de répéter la note de Mi une seconde fois après le Bend, mais cette fois frettée sur la corde de Si.




Les secondes et troisièmes notes du riffs peuvent aussi êtres inversées


Une autre variation assez commune consiste à remplacer la première note par une petit motif chromatique bluesy

2) Exemples du lick dans des solos célèbres

Le premier artiste qui me vient à l’esprit lorsque j’évoque ce riff est Joe Satriani qui en a fait une de ses marques de fabrique. Le lick est présent dans de nombreux solos de Satch et vient également très souvent agrémenter ses improvisations live. Vous trouverez ci-dessous deux exemples de solos dans lesquels il l’emploie. Si vous écoutez sa discographie avec attention vous pourrez bien entendu repérer le lick dans de nombreux morceaux, mais ces deux exemples sont assez évocateurs de l’usage qu’il fait de ce célèbre plan.

Vous trouverez également ci-dessous d’autres exemples de musiciens et groupes célèbres ayant fait usage de ce lick.

SUPER COLOSSAL



WAR

FREE BIRD

Still Got The Blues



ALL ALONG / THEWATCHTOWER

3) Usage et moyens d’apprentissage


Le Stairway lick a tendance à fonctionner de trois différentes façons:

A/ Comme une phrase Stand Alone, généralement embellie avec des notes répétées et allongées pour rallonger la phrase

ou alors



B/ Comme un lick répété. La phrase est alors jouée rapidement dans son entier de nombreuses fois sans pause et finit typiquement avec une note plus longue en guise de résolution. Le temps passé à répéter le lick peut varier d’une seule répétition à 14 mesures pleines comme dans le cas de free Bird de Lynyrd Skynyrd. Pour les curieux cela représente 22 secondes de Stairway lick…

LICK PRACTICE 3



C/ Le lick peut aussi être utilisé comme un instrument permettant de changer de direction lors d’un solo en raison de sa courbe ascendante et descendante. Dans ce cas le lick n’est pas le point focal de la phrase, mais vient comme un point de passage passage élégant dans votre exploration de la gamme pentatonique. LICK PRACTICE 4

4) Conseils d’apprentissage

=> Dans un premier temps, mémorisez le lick de base et quelques variations. Répétez le lick jusqu’à ce que vous soyez capable de le jouer sans réfléchir. Vous devez être capable d’exécuter la phrase avec précision sur n’importe quelle frette sans même regarder vos mains.

=> Prenez le lick et jouez le dans différentes gammes, différents grooves et différents tempos. Jouer sur un backing track est parfait pour ça. Allez sur youtube et cherchez « blues backing track » et vous trouverez votre bonheur.

=> Enfin, essayez de jouer le lick entre des phrases ou des idées qui vous sont propres. C’est l’équivalent musical d’utiliser un nouveau mot dans une phrase. A terme vous devrez être capable d’aller et venir de cette phrase facilement et réussir à la faire interagir avec le reste de votre vocabulaire musical.

Articles en relation