Apprendre l’harmonica pour débutants : Partie 1 les fondamentaux

Publié le : 21/07/2020 14:34:15
Catégories : Guides

L’harmonica est considéré comme l’un des instruments les plus simples à apprendre et a un son vraiment cool lorsqu’il est bien joué. Il peut être utilisé dans une grande variété de styles musicaux allant du blues à la pop en passant par le jazz et le classique. Il a également été immortalisé au cinéma par de grands compositeurs comme l’immense Ennio Morricone - paix à son âme- dans Il était une fois dans l’ouest.

Comme pour tous les instruments, la notion de facilité est relative bien entendu. Si votre but est de jouer de beaux solos de blues, il faudra travailler sérieusement votre technique. Mais en seulement quelques heures d’étude, en vous y prenant bien, et en suivant ce guide, vous serez capable de jouer les notes individuellement et vous pourrez commencer à apprendre des morceaux simples. C’est ensuite que ça va se corser, car si vous voulez devenir un bon joueur d’harmonica blues, il vous faudra apprendre les altérations et les bends que nous traiterons dans un article futur.

harmonica chromatix

Les différents types d’harmonica

Commençons par un rappel sur les différents types d’harmonicas, car lorsque l’on débute on peut être un peu perdu.

Harmonicas diatoniques : Ces sont les harmonicas les plus simples et les plus communs. Ils sont parfaits pour débuter, car ils sont plus faciles à jouer que les harmonicas chromatiques ou tremolo qui ont tendance à laisser fuite l’air. Un harmonica diatonique est construit pour jouer une gamme diatonique majeure. Des notes additionnelles pourront être obtenues en utilisant la technique du « bend » et différentes gammes peuvent être obtenues en jouant dans des positions différentes.
Un harmonica diatonique étant conçu pour jouer une seule gamme, pour faire simple on peut dire qu’il vous en faudra 12 pour jouer dans toutes les tonalités. Cependant la meilleure clé pour commencer est la clé de Do (C)

Tous les exercices que je vais vous présenter dans cet article sont d’ailleurs donnés pour un harmonica diatonique dans la clé de Do.

Harmonicas chromatiques : Ce sont de beaux harmonicas avec un bouton sur le côté. Lorsque vous appuyez sur le bouton, la note que vous jouez monte d’un demi-ton. Cela permet de jouer toutes les notes de la gamme chromatique. Si ces harmonicas offrent plus de versatilité, ils sont plus difficiles à jouer, surtout si vous essayez de jouer des bends. Il ne sont donc pas recommandés pour jouer du blues.

Harmonicas tremolo et Octave : Ces harmonicas ont une double rangée de trous. Sur un harmonica tremolo, les notes sont accordées légèrement différemment, ce qui crée un bel effet tremolo. Sur un harmonica octave, les notes sont accordées à une octave d’écart, ce qui crée un son plus plein. On peut comparer ça à une guitare à 12 cordes en quelque sorte. A noter que ces deux types d’harmonica sont assez rarement utilisés.

Si vous n’y connaissez rien, sachez que les marques les plus communes sont Hohner, Suzuki, Lee Oskar et Seydel.

Hohner est la marque la plus célèbre, mais cela n’en fait pas nécessairement la meilleure marque. Les harmonicas Suzuki par exemple sont considérés par beaucoup comme ayant le meilleur rapport qualité-prix du marché.

harmonica blues

1) Fonctionnement d’un harmonica diatonique

Afin de pouvoir jouer de l’harmonica, il faut bien comprendre comment celui-ci se construit.

Si vous soufflez dans les trous de votre harmonica diatonique un par un de gauche à droite, vous allez entendre la tonique, la tierce et la quinte d’un accord majeur.

Pour notre accord de Do cela correspond aux notes : Do, Mi et Sol

Cette séquence est répétée 3 fois, et il y a en plus un Do aigu au 10e trou.

Jouer cette séquence seule ne sert pas à grand chose, car ce n’est qu’un seul accord. C’est pour cette raison que jouer de l’harmonica implique de souffler et d’aspirer. Ainsi si vous soufflez dans le 4e trou d’un harmonica en Do, vous allez entendre un Do. Maintenant si vous aspirez, la note qui en résultera sera un Ré. Soufflez dans le prochain trou, et c’est un Mi qui sonnera, aspirez ce sera un Fa.

La disposition en séquence des notes fait que lorsque vous soufflez dans le 6e trou, cela donne un Sol, et si vous aspirez, ce sera un La. Logiquement on se dit qu’un soufflant dans le 7e trou, la note jouée sera un Si, mais non, ce sera un Do. Pour obtenir le Si, il faudra aspirer. Il n’y a donc pas de pattern fixe pour souffler et aspirer sur un harmonica.

Vu qu’une image vaut parfois 1000 mots, le diagramme ci-dessous vous éclairera quant aux notes produites par chaque trou de l’harmonica. Il comprend les 7 tonalités les plus utilisées.

Blow notes = Notes soufflées, Draw notes = notes aspirées

diagramme harmonica

2) Comment jouer les notes seules

Maintenant que nous avons compris comment est accordé notre harmonica, voici venu le moment d’apprendre comment jouer chaque note individuellement. Si vous essayez de soufflez dans votre harmonica et que trois notes sonnent, ne vous inquiétez pas, c’est normal. Il existe des techniques à apprendre pour pouvoir jouer chaque note.

Il existe deux techniques principales pour jouer de l’harmonica auxquelles nous allons à présent nous intéresser.

Méthode Pucker

Pour moi il s’agit de la méthode la plus simple quand on débute et elle peut être apprise en seulement quelques heures d’entrainement. Il existe beaucoup de débats entre harmonicistes entre adeptes du Pucker et de la technique de Tongue Blocking dont nous allons parler ensuite. Ce sera à vous devons faire votre propre opinion et de trouver ce qui vous convient le mieux. Certains musiciens utilisent d’ailleurs les deux techniques.

Voici comment jouer les notes en utilisant la méthode du Pucker :

Je vous conseille de commencer par réussir à faire sonner le Do du 4e trou

  • Commencez par humidifier vos lèvres légèrement avec de la salive
  • Gardez vos lèvres bien relaxées et approchez les de votre harmonica. A ce moment si vous soufflez ou aspirez, vous entendrez plusieurs notes.
  • A présent poussez vos lèvres vers l’extérieur, comme si vous vouliez embrasser quelqu’un. Imaginez votre lèvre inférieure comme une sorte de coussin sur lequel l’harmonica viens reposer, et votre lèvre supérieure comme une nappe qui vient recouvrir le capot de l’harmonica.
  • Orientez légèrement l’harmonica vers le haut
  • Soufflez ou inspirez

Insistez jusqu’à obtenir une note claire et pleine, sans interférence des trous adjacents. La méthode fonctionne de la même façon pour les notes aspirées. Un bon moyen de savoir si votre technique de pucker est bonne est de vous vous mettre en position puis de retirer l’harmonica. Si vous avez l’air complètement stupide, c’est que vous êtes sur la bonne voie !

Méthode de Tongue Blocking

Cette méthode offre le plus d’options techniques et elle est utilisée par la grande majorité des grands maîtres de blues (John Lee Williamson, Rice Miller, Little Walter, George Smith etc.). Si vous voulez jouer du blues, c’est vraiment la méthode à suivre, car certaines techniques ne peuvent être apprises que grâce au Tongue Blocking.

Il est vraiment important de savoir que la plupart des harmonicistes que vous verrez sur Youtube on dans des vidéos de tutoriel et qui expliquent comment apprendre le Pucker, utilisent aussi le tongue blocking. En effet en raison de la rareté du matériel d’apprentissage de l’harmonica jusqu’aux années 90, beaucoup de musiciens ne connaissaient tout simplement pas cette technique et on appris les bends avec le pucker. De ce fait ils se retrouvent avec une technique hybride et doivent changer d’embouchure à certains moments. Apprendre et réapprendre à jouer des bends met beaucoup de temps, donc je vous conseille de choisir une technique et de vous y tenir.

Si vous avez déjà commencé à jouer avec la technique du pucker et que vous voulez changer, cela vous prendra un peu de temps pour réapprendre, mais avec de l’entrainement vous pourrez maîtriser cette technique en seulement quelques semaines.

Voici à présent comment apprendre cette technique de jeu.

Conseils généraux

Comme son nom l’indique, la méthode de tongue blocking (blocage de langue en français) consiste à boucher certains trous avec votre langue afin de ne faire sonner que la note que l’on désire.

  • Commencez par relaxer votre bouche, afin qu’elle couvre plusieurs trous.
  • Couvrez ensuite ceux que vous ne voulez pas jouer avec votre langue ( voir schéma ci-dessous)
  • N’utilisez pas le dessous de votre langue pour bloquer les notes non désirées, mais le dessus.
  • Ne poussez pas votre langue sur la face avant de l’harmonica, faites juste entrer votre langue en contact vers la gauche du trou que vous voulez jouer.
  • Lorsque vous vous déplacez, gardez toujours votre langue vers la gauche, sauf pour le trou N°1 ( voir schémas et explications ci-dessous )

Les schémas ci-dessous montrent la position à avoir avec votre langue.

Position 1

tongue blocking

Cette position est utilisée pour jouer les trous 3 à 10, et on laisse le quatrième trou libre afin que l’air puisse passer. Il ne faut pas utiliser seulement le bout de la langue si on souhaite couvrir deux ou trois trous, car il nous faut une surface un peu plus large. Pour vous donner une idée, placez votre langue sur le séparateur entre les trous 2 et 3 si vous voulez jouer le trou 4. Votre langue couvrira alors les trous 1,2 et 3

tongue blocking 2

Pour jouer le 2ème trou, il faut que votre embouchure soit plus petite le bout de votre langue doit être positionné sur le 1er trou. Lorsque vous jouez le 2ème trou en aspirant, gardez bien votre gorge relaxée afin que le fond de votre cavité buccale s’étende. Ne sucez pas l’harmonica, respirez !

tongue blocking 3

Afin de pouvoir jouer le 1er trou, il faut switcher notre langue pour toucher le côté droit de notre bouche. Il faut que la langue arrive au niveau où les lèvres supérieures et inférieures se rencontrent. La langue couvre alors les trous en direction de l’extrémité gauche de l’harmonica.

3) Apprendre à lire les tablatures

Afin de pouvoir apprendre des exercices, des morceaux et des licks, vous allez devoir être capable de lire des partitions pour harmonica. Elles sont la plupart du temps présentées sous forme de tablature, qui est une forme de notation musicale simplifiée. Les tablatures n’incluent pas beaucoup d’éléments que vous trouveriez sur une partition classique comme les accents, les dynamiques, les silences. Je vous conseille donc de bien écouter le morceau qui vous intéresse, car l’apprendre à l’oreille dans un premier temps vous servira de guide pour ensuite pouvoir jouer le morceau à l’harmonica.

Les tablatures sont spécifiques à chaque instrument, et la tablature d’un morceau d’harmonica sera bien entendu différente de celle d’un morceau de guitare. Par contre si vous apprenez l’harmonica en complément de la guitare ou de la basse et que vous êtes déjà habitué à lire des tablatures, vous verrez que c’est vraiment très simple à comprendre.

Une tablature pour harmonica diatonique indique en général la clé de l’harmonica à utiliser pour jouer le morceau. Cela étant dit, vous pouvez utiliser n’importe quel harmonica. Si ce qui vous intéresse est de pouvoir jouer une mélodie ça ne posera pas trop de problème, c’est juste que ce que vous allez jouer avec votre harmonica sera transposé dans une autre tonalité par rapport au morceau original.

Le principe d’une tablature pour harmonica est très simple. Les chiffres indiquent le numéro du trou que vous devez jouez, si vous devez souffler ou aspirer, et si vous devez bender la note.

Il existe cependant plusieurs façons de noter les tablatures pour harmonica.

  • En utilisant des flèches : Les flèches pointées vers le haut indiquent les notes soufflées, et celles pointées vers le bas indiquent les notes aspirées.
  • Avec des parenthèses pour les notes aspirées et le numéro du trou pour les notes soufflées
  • Avec un signe moins pour les notes aspirées, et seulement le numéro du trou ou un signe plus pour les notes soufflées.

Afin d’indiquer les notes que l’on bend, sur les deux derniers systèmes, on place en général la lettre b à côté du numéro du trou.

Pour le système utilisant les flèches, les types de bends vont êtres représentés avec une inclination des flèches différente, ou avec de courtes lignes parallèles au-dessus de la flèche. Par exemple, si il y a 2 lignes sur une flèche pointée vers le bas, cela indique un bend aspiré de un ton.

Si vous cherchez une bonne bibliothèque de tablatures, je vous conseille le site HarpsTabs. Il utilise le système +/- que j’ai mentionné plus haut.

Voici un petit exemple de tablature pour harmonica pour illustrer mon propos.

Theme Star Wars Par john Williams pour harmonica en C.

3 3 3 4 6
-5 5 -4 7 6
-5 5 -4 7 6
-5 5 -5 -4

4) Faire des exercices pour développer votre technique

Au début de votre apprentissage, ne passez pas trop de temps à essayer de jouer des morceaux et concentrez vous sur les exercices techniques. Certes, faire des exercices peut être ennuyeux et répétitif, mais c’est grâce à eux que vous pourrez atteindre un niveau technique suffisant pour vraiment vous faire plaisir par la suite. Il y aura des choses que vous ne pourrez pas faire en tant que débutant il vous faudra suivre un régime d’entrainement adapté pour franchir les différentes étapes qui vous mèneront vers la pleine exploitation de votre potentiel musical.
Il vous faudra passer quelques mois voire même une année à vous concentrer sur la technique, avant de vous concentrer sur l’apprentissage de morceaux. Cela étant dit, je ne vous dit pas non plus de ne pas en apprendre, mais il faudra trouver des chansons avec le bon niveau de difficulté par rapport à votre technique. Si vous vous entrainez une demi-heure ou une heure par jour, vous pouvez consacrer une partie de votre temps à l’apprentissage de mélodies simples qui vous permettront d’appliquer concrètement ce que vous avez appris au niveau technique. Mon propos est avant tout de vous mettre en garde contre une démarche qui serait de ne vouloir apprendre SEULEMENT des morceaux au détriment de l’apprentissage technique. Les deux sont complémentaires, et le temps que vous investissez à progresser techniquement vous permettra ensuite d’apprendre des morceaux très facilement.

Voici quelques points sur lesquels travailler :

  • Entrainez-vous à jouer de longues notes, proprement, en soufflant et en aspirant dans tous les trous de l’harmonica, et travaillez vos gammes.
  • Apprenez à bien vous relaxer et à respirer correctement quand vous jouez
  • Améliorez votre feeling et apprenez à appliquer de la dynamique à votre jeu avec des changements de volume et l’application d’un effet de tremolo
  • Essayez d’écouter le plus possible de morceaux d’harmonica pour habituer votre oreille.

Faire le train

Voici à présent un des exercices les plus connus des débutants. Il d’agit d’apprendre à imiter le son d’un train avec votre harmonica. C’est vraiment un très bon exercice pour travailler votre respiration, et en plus c’est assez ludique.

Voici les étapes à suivre pour pouvoir le faire.

Première étape

  • Commencez par taper du pied pour établir un beat, c’est très important et c’es tout l’intérêt de cet exercice. Vous pouvez aussi utiliser un métronome pour vous aider à garder un rythme régulier.
  • On va tout d’abord commencer par jouer l’accord suivant avec un rythme de noires en alternant accord aspiré et accord soufflé

Tablature

2 Mesures de 4/4 - 1 accord = 1 noire
- 123 + 123 - 123 + 123 - 123 + 123 - 123 + 123

Il faut être capable de jouer cet accord indéfiniment et rester bien relaxé. Si le son de votre accord n’est pas bon, c’est que vous n’êtes pas assez relâché, et je vous conseille de garder vos lèvres supérieures assez relâchées sur le capot de l’harmonica pour bien laisser sortir l’air.

Deuxième étape

Une fois que vous êtes capable de bien jouer l’accord avec un rythme de noires, l’étape suivante est de jouer un rythme de croches en alternant 2 aspirations avec deux expirations.

Tablature

2 mesures de 4/4 - 1 accord = 1 croche
- 123 - 123 + 123 + 123 - 123 - 123 + 123 + 123
- 123 - 123 + 123 + 123 - 123 - 123 + 123 + 123

Là encore, prenez bien le temps de vous assurer que votre accord est bien net et que vous respirez correctement avant de passer à l’étape suivante

Troisième étape

Maintenant que l’on sait jouer l’accord en croches, il va falloir prononcer les syllabes « NU » et « KA » sur les accords aspirés, et « TU » et « KA » sur les accords soufflés. Voici ce que ça donne si on associe ces syllabes à la tablature.

Tablature

2 mesures de 4/4 - 1 accord = 1 croche
- 123 - 123 + 123 + 123 - 123 - 123 + 123 + 123
NU KA TU KA NU KA TU KA
- 123 - 123 + 123 + 123 - 123 - 123 + 123 + 123
NU KA TU KA NU KA TU KA

  • Lorsque vous prononcez le « KA »Il faudra bien vous assurer que votre langue claque contre votre palais, c’est ce qui crée la dynamique.
  • Il en va de même avec le « TU », assurez vous d’avoir un son assez puissant en poussant avec votre langue contre vos dents.
  • Vous pouvez vous entraîner dans un premier temps à prononcer les syllabes sans votre harmonica, afin de vous assurer que vous les prononcez bien de manière uniforme et avec un rythme régulier.
  • Commencez lentement, assurez-vous que ce que vous jouez est propre avant d’accélérer le rythme.

Quatrième étape

Le sifflet

Que serait un train sans son sifflet? Un des côtés rigolos de l’exercice du train est que vous allez pouvoir imiter le sifflet du train.
Voici comment faire

  • Jouez un accord double-stop sur les trous 3 et 4 en aspirant.
  • Pour bien jouer le double-stop, gardez votre embouchure assez étroite.
  • En même temps que vous aspirez, prononcez la syllabe « WAH »
  • Après avoir aspiré, soufflez dans l’harmonica pour relâcher votre air. Cela va vous permettre de reprendre votre souffle et continuer à faire le train. Gardez vos lèvres très relâchées quand vous soufflez, le but est vraiment d’égaliser le niveau d’air dans vos poumons.

Tablature

- 2 mesures 4/4 - 1 note = 1 noire - l’accord relâché est noté 345
- 34 - 34 345 345 - 34 - 34 345 345
WAH WAH WAH WAH

Lorsque vous maitrisez le sifflet, incorporez le à votre rythme de train, toutes les 4 ou 8 mesures selon ce que vous préférez.

5) Apprendre des morceaux

Une fois que vous savez jouer les notes individuellement, vous allez pouvoir apprendre quelques morceaux simples afin de mettre en pratique le savoir accumulé. Commencez par des mélodies simples comme celles-ci :

Bella Ciao
+5 -6 -7 +7 -6
+5 -6 -7 +7 -6
+5 -6 -7 +7 -7 -6 +7
-7 -6 +8 +8 +8
+8 -8 +8 -9 -9
-9 +8 -8 -9 +8
-8 +7 -7 +8 +7 -7 -6

Ode à la joie de Beethoven
5 -5 6 6 -5 5 -4 4 4 -4 5 5 -4 -4
4 4 -4 5 5 -4 4 -3 3 3 -3 4 4 -3 -3
3 3 -3 4 4 -3 3 -2 2 2 -2 3 3 -2 -2

Je vous conseille de vous faire un petit carnet que vous pourrez emmener partout avec votre harmonica et de commencer à vous constituer votre répertoire de chansons. Si comme moi vous aimez faire de la musique quand vous voyagez, cela pourra vous être très utile.

Voila pour notre introduction sur l’apprentissage de l’harmonica, nous reviendrons bientôt avec un guide sur les exercices avancés avec notamment une explication complète sur comment jouer des bends avec votre harmonica diatonique.

Articles en relation