Comment apprendre le piano rapidement ?

Publié le : 19/06/2020 10:55:27
Catégories : Claviers

Vous enviez les musiciens qui jouent de cet instrument à la perfection et vous vous demandez s’il existe une méthode pour apprendre rapidement le piano ? Vous avez envie de jouer de belles mélodies en apprenant le piano à partir de zéro ? Sachez qu’il est possible d’être autonome au bout de quelques mois, voire dès les premières semaines pour des morceaux simples. Vous êtes motivé et enthousiaste ? Alors, voici nos 7 conseils pour apprendre à jouer du piano rapidement

Pour progresser vite au piano, il faut jouer fréquemment et sur une courte durée

Si vous souhaitez apprendre rapidement à jouer du piano, vous devez vous imposer un bon rythme de séances. Ce n’est pas la durée de vos entraînements qui compte, c’est leur fréquence. Inutile de vous bloquer trois heures d’affilée un seul soir par semaine pour votre apprentissage, au risque de vous décourager. Mieux vaut rapprocher vos séances et les raccourcir à une vingtaine ou trentaine de minutes. Vous serez moins fatigué et plus concentré, ce qui vous motivera encore plus pour la séance suivante. Au bout d’un mois ou deux, vous pourrez déjà constater vos nombreux progrès ! Mieux vaut donc jouer un peu tous les jours, que plusieurs heures une seule fois par semaine : ainsi, vous garderez le bénéfice de votre séance de la journée pour celle du lendemain. Votre mémoire oubliera vite certaines notions si vous pratiquez peu fréquemment. En jouant très souvent, vous pourrez apprendre le piano plus rapidement et facilement

jouer du piano

Prenez des leçons de piano : plusieurs solutions existent

Une fois que l’on a compris que la fréquence de jeu est primordiale, il reste à choisir sa méthode d’apprentissage du piano. Ce choix est individuel, selon son ressenti et son budget. Peut-être allez-vous préférer un professeur à domicile ? Ou bien des cours au conservatoire de votre ville ? Vous pouvez également avancer à votre rythme en apprenant de façon autodidacte : des méthodes d’apprentissage du piano existent, y compris des méthodes simplifiées, qu’il s’agisse de manuels au format papier, de CD / DVD, de sites internet ou d’applications pour tablette numérique. Vous trouverez également des tutos en ligne, des vidéos sur YouTube et des conseils sur de nombreux sites internet. N’hésitez pas à consulter les avis des apprentis pianistes sur le web pour vous faire une idée de la méthode la plus adaptée à votre personnalité et à votre emploi du temps.

Ecoutez de la musique !

Rien de tel que d’écouter son morceau préféré, pour avoir envie de savoir le jouer soi-même. Enregistrez-le sur votre ordinateur ou une clé USB, repassez-le en boucle dans votre voiture ou chez vous, sur un lecteur MP3 ou CD. N’hésitez pas à écouter plusieurs fois de suite votre air favori en vous concentrant sur le son du piano : votre cerveau visualisera mieux les sonorités et le rythme du morceau. Si possible (à votre domicile, par exemple), lisez la partition en même temps. Vous pouvez choisir tel ou tel pianiste, selon votre envie : les musiciens professionnels peuvent avoir interprété à leur guise un même morceau : écoutez la version qui vous « parle ». Il peut s’agir de musique classique ou d’une partition de rock, peu importe. Le principal est de familiariser votre oreille avec les notes et la mélodie. Une fois que vous aurez apprivoisé la partition, quel bonheur de pouvoir jouer vous-même votre musique préférée ! L’envie et le plaisir de jouer sont essentiels à votre apprentissage : ainsi, vous apprendrez plus vite à jouer du piano.

Apprendre à coordonner les deux mains

Quelle que soit la méthode d’apprentissage, vous allez constater que chaque main a sa propre fonction. Aussi, il est important de maîtriser le jeu de chacune d’elles. Au tout début, vous ressentez beaucoup de joie dès les premières notes jouées par la main droite : elle « dirige » la mélodie, en grande partie. Vous comprendrez alors que vous devez acquérir des automatismes avec votre main gauche. Le but est, bien sûr, d’apprendre à jouer des deux mains en même temps, sans regarder le clavier ou ses doigts. Cela ne s’apprend pas en un jour. Mais vous pouvez progresser très rapidement si vous dissociez le jeu de vos mains, au début, en apprenant chaque mesure petit à petit. Ne tentez pas de jouer l’intégralité du morceau à chaque séance. Etudiez les mesures l’une après l’autre. Lors d’une séance, mieux vaut s’entraîner à répéter plusieurs fois la même mesure jusqu’à sa maîtrise complète, en dissociant les mains puis en les associant, que de chercher à tout prix à maîtriser la partition entière. Votre cerveau va mémoriser vos gestes et vos doigts sembleront trouver seuls les bonnes touches. Petit à petit, vous allez savoir jouer tous les passages et, bien sûr, au final, votre morceau préféré en entier et des deux mains. Pour apprendre rapidement à jouer du piano, il vaut donc mieux, paradoxalement, « perdre » un peu de temps au départ, à répéter les mêmes mesures plusieurs fois, pour gagner plus de temps ensuite. Votre dextérité n’en sera que meilleure, d’une séance à l’autre, et vos progrès seront donc plus rapides.

Notez vos progrès

Pour mieux évaluer votre avancée et gagner du temps, n’hésitez pas à prendre un carnet ou à créer un fichier sur votre ordinateur : inscrivez le jour, la durée de chaque séance et ce que vous avez appris ou révisé. Ajoutez également vos objectifs pour le lendemain ou pour les séances de la semaine à venir. Ainsi, vous pourrez mesurer plus facilement vos progrès sur ce carnet de bord. C’est un moyen très pratique pour s’organiser et prendre de la hauteur sur ce que vous faites. Vous avancerez plus vite dans votre apprentissage du piano si vous savez où vous allez et si vous avez conscience de tout le chemin déjà parcouru. Cela vaut, dès le début, pour l’apprentissage des jeux des deux mains, comme nous venons de le voir : inscrivez ce type d’objectifs dans votre petit carnet ou dans votre fichier. Pour apprendre rapidement le piano, il faut rester réaliste sur son rythme d’assimilation tout en prenant du plaisir à jouer à chaque séance : fixez-vous des objectifs que vous êtes capable d’atteindre pour ne pas vous décourager et pour, au contraire, vous motiver. Vous avancerez en toute confiance.

Annotez vos partitions

Pour apprendre plus vite, aidez votre cerveau à coordonner vos yeux et vos doigts : inscrivez les chiffres des doigtés au-dessus des notes, sur la partition. Ainsi, il vous sera plus facile de vous repérer et de prendre une mesure d’avance. Plus tard, lorsque vous connaîtrez votre morceau par cœur, vous n’aurez plus besoin de ces annotations, bien sûr, ni de la partition. Mais ce procédé est très utile pour apprendre plus vite chaque mesure. Notez bien que chacun n’inscrira pas forcément les mêmes chiffres : une main assez grande et de longs doigts permettent des « sauts » plus faciles d’une octave à l’autre ou entre plusieurs touches. Une main plus petite n’aura pas forcément le même jeu : il est donc important pour vous de tester votre propre façon de passer d’une touche à l’autre. Essayez le même passage en utilisant des doigts différents et trouvez l’enchaînement le plus pratique pour vous, en inscrivant alors, au-dessus de chaque note, le chiffre correspondant à chaque doigt (deux pour l’index, trois pour le majeur et ainsi de suite). En général, les méthodes de piano précisent les doigtés correspondant aux exercices, mais il peut être nécessaire de les réajuster en fonction de vos mains.

annoter partition

Sachez gérer les moments de saturation

Comme tout apprentissage, même en loisir, apprendre le piano demande de la concentration et du temps. Vous allez donc forcément connaître quelques moments de frustration ou de fatigue. Dans ce cas, rien de sert de se forcer : sortez prendre l’air ou débutez une autre activité. Sachez faire des pauses : vous reviendrez jouer du piano plus tard, ce n’est pas grave. Vous allez vous aérer l’esprit pendant que, mine de rien, votre cerveau va continuer d’enregistrer vos progrès et vos automatismes. Détendez également vos bras et vos poignets, en leur appliquant quelques mouvements de relaxation. Si vous êtes fatigué, dissociez à nouveau les mains en jouant : reprenez leur jeu séparément, pour mieux saisir les enchaînements de notes. Vous les assimilerez mieux. De même, c’est lorsque votre énergie est à son maximum qu’il vaut vous atteler aux mesures les plus difficiles : vous les apprendrez plus facilement et plus vite en étant concentré et en forme.

Vous avez donc compris que, même si rien n’arrive par magie et que l’apprentissage du piano demande du travail, il est quand même possible d’apprendre rapidement le piano en étant motivé et en gérant les séances sans s’éparpiller. Au bout de quelques semaines, vous serez déjà capable de jouer de petits airs simples en toute autonomie, pour votre plus grande satisfaction. Après un an de jeu, vous saurez jouer des morceaux de plus en plus complexes. Ecoutez de la musique, imprégnez-vous de vos airs de piano préférés, familiarisez votre oreille avec les notes, jouez régulièrement pour garder vos acquis et, surtout, gardez du plaisir à pratiquer de cet instrument : vous aurez ainsi les clés pour apprendre à jouer du piano rapidement.

Articles en relation