Comment rédiger sa fiche technique de groupe ?

Publié le : 24/08/2017 09:44:36
Catégories : Guides

Lorsque vous commencez la recherche de concerts, vous avez besoin d'un minimum de matériel promotionnel.

Comme nous l'avons dans un précédent article, vous avez besoin d'une biographie, de comptes sur les réseaux sociaux, de quelques morceaux en écoute sur des plateformes dédiées et bien sûr, une fiche technique.

Nous allons voir dans cet article comment rédiger votre fiche technique de groupe.

Définir vos besoins

Avant de vouloir vous lancer dans la rédaction d'une fiche technique, vous devez absolument définir vos besoins pour la scène. Cette fiche est faite pour que le sonorisateur de la salle sache exactement ce dont vous avez besoin techniquement pour vous produire. Même pour les concerts où vous n'êtes pas forcément sonorisés, elle pourra vous être tout de même demandée, ce pour savoir quels instruments composent votre projet musical et éventuellement la place dont vous avez besoin.

Donc en amont, vous devez lister les instruments et réfléchir à la façon dont vous voulez le sonoriser (DI, micros, etc.). Ce aussi pour déterminer combien d'entrées vous allez avoir besoin sur la table de mixage.

Si vous avez un ingénieur du son c'est plutôt à lui de vous aider à la rédiger. 

Que doit-on mettre dans la fiche technique ?

Commencez par une présentation du groupe : noms des musiciens + instrument joué, vous pouvez ajouter votre nom de groupe et le style de musique joué, vous ajouterez également un plan de scène à la fiche technique (avec le positionnement des musiciens sur scène et le nombre de retours dont vous avez besoin), une patch-list (nous allons détailler cette partie), pensez également à demander des multi-prises si vous en avez le besoin sur scène (ce n'est pas toujours fourni.

En résumé, vous y mettez tout ce que vous amenez par vous-même ainsi que tout le matériel dont vous avez besoin. vous devez vous mettre à la place de la personne qui vous reçoit et lui expliquer qui vous êtes et ce dont vous avez besoin de la façon la plus claire qui soit.

La patch-list

Voici à quoi ressemble une patch-list :

Vous avez plusieurs colonnes qui correspondent aux : nombres d'entrées sur la table de mixage, le nom de l'instrument concerné, le micro ou la source de sonorisation voulue, le type de fixation souhaité (pied de micro, petit pied de micro, etc.). Pensez à prévoir les overheads pour la batterie (en général 2), et à mettre toutes les lignes nécessaires pour sonoriser la batterie.

Voici un modèle que vous pouvez utiliser. 

Le plan de scène

Ce plan de scène ressemble à ça :

Vous y indiquez l'emplacement exact de chaque musicien sur scène, le nom de l'instrument joué ainsi que la présence de l'ampli si nécessaire, et le mode de sonorisation (DI ou micro). Vous y ajoutez également les nombre de retours nécessaire et leur emplacement souhaité sur la scène.

Articles en relation