Comprendre les modes Partie 1 : Les modes Ionien et Dorien

Publié le : 24/12/2019 01:25:53
Catégories : Apprendre

Depuis le début de ma rédaction pour ce blog j’ai pris beaucoup de plaisir à réaliser pour vous des articles techniques pour vous aider à améliorer votre technique d’improvisation. Si à présent vous maîtrisez bends, pull offs, hammer ons et autres slides, vous désirez surement découvrir de nouvelles sonorités pour enrichir votre jeu, et il à présent temps pour vous d’apprendre les modes.

Soyons clairs dès le début, les modes peuvent être un sujet de confusion pour de nombreux musiciens, et savoir les utiliser demande de s’intéresser un minimum à la théorie musicale. Vous pouvez en effet apprendre les modes, mais si vous ne savez pas dans quel contexte vous en servir, cela n’a pas grand intérêt.

Dans cette série d’articles, je vais tenter de vous offrir une approche la plus concrète possible, mais aussi vous montrer des raccourcis qui m’ont été fort utiles lors de mon apprentissage de ces gammes.

Il existe 7 modes : Ionien,Dorien, Phrygien, Lydien, Mixolydien, Aéolien et Locrien

Nous allons aujourd’hui nous intéresser aux deux premiers modes de la gamme majeure, à savoir Ionien et Dorien.

Afin de simplifier les choses, tous les exemples que je vais vous donner dans cet article seront dans la tonalité de Do

Le mode Ionien

Aussi appelé mode majeur, il s’agit des notes de la gamme majeure soit :

Do - Ré - Mi - Fa - Sol - La - Si - Do

Donc si vous jouez les notes de la gamme de Do majeure sur un accord de Do majeur, vous jouez le mode Ionien. Inutile de faire compliqué.

L’harmonisation de la gamme majeure

Par contre un point très important est de comprendre les degrés de la gamme majeure et son harmonisation, car cela nous aidera ensuite dans notre étude des autres modes.

Comprendre ce concept de l’harmonisation vous permettra de créer des progressions d’accords pour jouer sur les différents modes. Il s’agit donc du point théorique fondamental que vous devez comprendre.

Voici les différents degrés de la gamme majeure (Ionienne) et les accords qu’elle permet de construire. Cela signifie que si vous jouez un un plan avec les accords ci-dessous et que vous improvisez dans la gamme de Do majeur, vous sonnerez juste.

  • • 1er degré (I) = Do majeur
  • • 2e degré (ii) = Ré mineur
  • • 3e degré (iii) = Mi mineur
  • • 4e degré (IV) = Fa majeur
  • • 5e degré (V) = Sol majeur
  • • 6e degré (vi) = La mineur
  • • 7e degré (vii°) = Si dim

Si l’on garde les chiffres romains cela donne : I ii iii IV V vi vii°

Les chiffres romains majuscules représentent les degrés majeurs et les minuscules les accords mineurs. Retenez bien cette suite de chiffre car elle est fondamentale pour la suite et vous permettra de vous repérer facilement lorsque vous devrez créer une progression d’accords !

Maintenant que vous savez comment harmoniser la gamme majeure, vous verrez ensuite à quel point c’est important pour comprendre la logique derrière la construction de chaque mode.

Le mode Dorien

Le mode dorien est un mode mineur et est utilisé le plus souvent dans le jazz et le blues, mais aussi le rock progressif. Pink Floyd en fait par exemple usage dans de nombreux morceaux. C’est en quelque sorte un mode hybride, dans le sens ou il apporte le côté relaxant de la gamme mineure, sans être trop sombre et triste.

Sa particularité est de très bien se mixer avec la gamme pentatonique, et vous pourrez facilement faire des passages doriens sur vos solos pentatoniques une fois que vous comprendrez comment se construit la gamme.

Le 2e degré de la gamme majeure

Le mode dorien est le 2e degré de la gamme majeure. Qu’est-ce que cela signifie? Je vais insister sur les accords du mode, car vous pouvez apprendre les gammes, mais si vous ne comprenez pas sur quels accords elle doit être jouée, vous aurez du mal à vous en sortir. Reprenons nos chiffres romains pour bien comprendre.

Les accords de la gamme majeure

I ii iii IV V vi vii°

On voit que le 2e degré de la gamme majeure est mineur, ce qui explique que le mode dorien soit un mode mineur.

Le mode dorien est donc une gamme qui commence par le second degré de la gamme majeure, et l’on ajuste donc nos chiffres romains en les décalant ainsi :

i ii III IV v vi° VII

Pour la tonalité de Do, cela nous donne les accords suivants

Do min - Ré min - Mib (Ré#) - Fa - Sol min - La dim - Si b (La#)

Cela nous permettra ensuite de pouvoir jouer un accompagnement sur notre gamme dorienne. Nous savons à présent que pour jouer en Do dorien une suite d’accords Do min - Fa sera parfaite par exemple. Cet intervalle i - IV est d’ailleurs très commun dans les morceaux doriens, et un musicien comme Carlos Santana l’emploie énormément.

A présent construisons notre gamme

Par rapport à la gamme majeure, les intervalles restent les mêmes, ils sont juste décalés.

Voici les intervalles du mode dorien, dans la tonalité de Do.

mode dorien

Le mode dorien étant un mode de la gamme majeure, pour trouver les notes de Do dorien il suffit de se poser la question suivante : « Quelle gamme majeure a un Do pour seconde note ? » En prenant la guitare on voit donc que c’est la gamme de La# majeur.

Une autre astuce pour retrouver rapidement la gamme majeure associée à un mode dorien est simplement de remonter de deux frettes sur votre corde de Mi grave.

Les notes de Do dorien sont donc les mêmes que celles de la gamme de La# majeur. Si vous connaissez déjà cette gamme et son doigté, alors vous avez fait 90% du travail pour pouvoir composer un morceau en Do dorien.

Mais les 10% restants sont très importants ! Le principe du jeu modal est de changer le CENTRE TONAL d’une gamme en accentuant un degré différent. La note que vous devez accentuer est la note de Do, pas La#. Vous devrez donc adapter votre doigté lors de vos improvisations pour faire en sorte de mettre en avant la note de Do.

L’idée est donc de prendre la gamme de La#, ses accords, mais de se concentrer sur le Do qui est le second degré de cette gamme, ce n’est pas plus compliqué que ça !

Il est également très important de noter que la note à mettre en avant dans le mode dorien est la sixte, c’est elle qui donne la « couleur dorienne ». Dans le cas de notre exemple, c’est la note de La.

Maintenant que vous connaissez la théorie, le moment est venu de la mettre en pratique. Je vous conseille de jouer sur des backing tracks- vous en trouverez à profusion sur Youtube- ou si vous avez un looper de vous créer une boucle afin de pouvoir saisir la subtilité de la gamme dorienne. S’entrainer à vide peut être très rébarbatif quand on apprend les modes et je vous le déconseille.

Articles en relation