Earth, Wind & Fire, LE groupe de funk symphonique

Publié le : 25/07/2017 16:41:50
Catégories : Artistes

C’est en 1969 à Chicago que naît le groupe de funk Earth, Wind and Fire (EWF), sous l’impulsion de Maurice White. Ce groupe est surtout connu pour son style typique influencé par de nombreux courants musicaux d’origine africaine et caribéenne. Sa musique se reconnaît notamment par ses tempos jazzy mêlés au rock, à la soul music, au disco et même à la musique symphonique, si bien que son style était souvent qualifié de « funk symphonique » !

La formation du groupe et ses membres

Maurice White, le leader du groupe déménage à Chicago à la fin des années 60. Il entame alors sa carrière d’artiste en tant que batteur au sein du label Chess Records, mais il formera plus tard le groupe Salty Pepper avec ses deux amis Wade Flemons et Don Whitehead. Leur formation musicale sera rebaptisée Earth, Wind and Fire et l’histoire raconte que c’est en s’inspirant des éléments liés aux signes astraux que ses membres ont trouvé son nom. « Earth » signifie en effet terre, « Wind » qui signifie vent fait référence à l’air et enfin, « Fire » se traduit par feu. Le groupe rencontre un premier succès auprès du public si bien qu’il est invité à composer quelques morceaux pour le film « Sweet Sweetback's Baadasssss Song ».

Maurice White n’est cependant pas satisfait de son groupe et il restructure son effectif en appelant d’autres chanteurs et musiciens. La composition suivante est enfin retenue : Maurice White (chant), Verdine White (basse), Philip Bailey (percussion & chant), Ralph Johnson (batterie & chant), Larry Dunn (synthétiseur), Andrew Wolfock (saxophone), Al McKay (guitare), Johnny Graham (guitare), Ronni Laws (flûte).

earth wind and fire guitare 

Les voix remarquables de Maurice White et de Philip Bailey et les techniques instrumentales très riches d’EWF deviennent ainsi les signes caractéristiques du groupe. Enfin, il était aussi connu pour ses tenues de scène typiques et colorées de même que par ses chorégraphies originales.

Quels sont leurs titres cultes ?

EWF a sorti 24 albums studio jusqu’en 2014, mais d’autres disques enregistrés en live ont également été commercialisés. Le groupe compte tellement de grands tubes, mais si ses fans ne devaient en citer que 5, ils choisiraient : « Shining Star », « Boogie Wonderland », « Let’ s Groove », « After the love has gone », et l’emblématique « September », connu planétairement et dont on peut voir le clip vis cette video Youtube.

Articles en relation