Entretenir ses ongles de guitariste

Publié le : 05/03/2018 21:11:09
Catégories : Guides

ongles guitareNombreux sont les guitaristes qui jouent avec des techniques et des modes de jeu comme le fingerstyle ou le fingerpicking. Oubliez le médiator, ces méthodes se concentrent, comme leur nom l’indique, uniquement sur le jeu au doigt. Mais pour cela, il faut d’abord avoir des ongles sains et bien entretenus.

Trouvez la coupe et la longueur idéale

La coupe des ongles ainsi que leur forme restent assez subjectives chez les guitaristes, d’autant que chaque style à ses particularités. Il n’est donc pas rare de voir des tailles d’ongles différentes d’un guitariste à un autre. On peut prendre comme exemple des artistes tels que Jon Gomm, Estas Tonne ou Ana Vidovic qui excellent chacun dans un registre totalement différent et, si on y fait bien attention, entretiennent leurs ongles chacun à leur façon. Plusieurs écoles existent mais on peut dire clairement qu’il y a consensus sur la nécessité d’entretenir correctement les ongles de manière à les rendre sains et robustes.

Étant donné que la majorité des gens sont droitiers, je prendrai ici l’exemple du positionnement des mains d’un guitariste droitier. Si vous êtes gaucher, inversez juste le sens de mes mots, comme vous devez en avoir l’habitude.

Nous allons essentiellement parler des ongles de la main droite. Ce sont eux qui doivent être entretenus et taillés convenablement. Ceux de la main gauche doivent juste être coupés régulièrement à ras sans quoi ils risquent de vous gêner pour sortir vos accords préférés. De plus, si ce n’est pas le cas vous risquez d’abîmer la touche du manche de votre guitare et ce serait franchement bien dommage.

Avec quoi prendre soin de ses ongles ?

Les outils pour tailler

Pour la main droite, exit le coupe-ongles ou le ciseau, le bon outil dont vous avez besoin c’est la lime à ongles. Si possible, évitez les limes à ongles jetables que l’on trouve habituellement dans les supermarchés. D’abord elles se jettent après une ou deux utilisations, ce qui n’est pas très écolo, mais pire, elles rendent l’ongle sensible et peuvent accentuer son usure à force. Non, le must-have c’est la lime en acier inoxydable avec revêtement en poussière de diamant. Cet ustensile bien pratique est très résistant et prend soin de vos ongles en douceur. L’investissement en vaut la peine puisqu’une lime de ce type peut facilement vous durer plusieurs années. C’est assurément, avec le coupe-ongles (pour la main gauche), deux outils à avoir avec vous, dans la case de votre guitare par exemple.

Les produits pour entretenir

L’erreur à ne pas commettre, c’est de choisir des produits avec une formulation chimique de type « cosmétique ». La plupart du temps ces produits présente surtout des avantages esthétiques et leurs supposées vertus ne sont qu’un argument marketing. En vérité, ils empêcheront vos ongles de respirer correctement et sont, pour cette raison, à bannir. Il existe de bien meilleurs produits pour vos ongles, nous allons vous les présenter sans plus attendre.

L’huile de ricin

Appelée en anglais « castor oil » (on la trouve souvent sous cette appellation), elle est issue des graines de ricin et possède de nombreuses vertus aussi bien pour les ongles que pour les cheveux. Elle les hydrate, les nourrit et les protèges, en plus de favoriser la pousse. L’huile s’applique en massant les ongles et les cuticules, trois fois par semaine ou une fois par jour maximum. Comptez environ quinze minutes pour la laisser pénétrer l’ongle. Après quelques semaines vos ongles devraient être plus beaux et surtout plus solides. L’huile d’olive ou l’huile d’amande douce peuvent également remplir ce rôle.

La levure de bière

Son utilisation ne se résume pas seulement à fermenter la bière ! Cette levure se compose en fait de plusieurs souches de champignons unicellulaire et microscopique qui renferment un grand nombre de protéines, de vitamines et de polysaccharides. Elle possède 1000 bienfaits pour la santé et est à ce titre un complément alimentaire hautement recommandé. Elle permet, entre autres, de lutter contre les troubles digestifs et de renforcer le système immunitaire. Concernant les ongles, la levure de bière est véritablement miraculeuse, elle permet de les assainir, de les fortifier et de favoriser leur pousse. Pour l’utiliser c’est simple, saupoudrez vos plats assez régulièrement avec la levure en forme de paillette ou de poudre ou faites, de temps en temps, des cures avec de la levure sous forme de gélules. Fini les ongles striés, cassants et qui ne poussent pas.

Les gels, vernis et autres soins pharmaceutiques

Les soins pharmaceutiques sont plutôt à conseiller à ceux qui souffrent de problèmes d’ongles. Ongles mous ou cassants, abîmés ou se dédoublant, nombreux sont les troubles pouvant affecter le jeu du guitariste. Il est possible de trouver en pharmacie, des gels émollients à base d’huile et de glycérine végétale pour les ongles fragiles, des durcisseurs enrichis en vitamines, ou encore des vernis anti-stries.

Quelques conseils pour ne pas abîmer vos ongles

Tout d’abord, à moins que vous n’ayez des ongles solides comme un roc, évitez de jouer trop agressivement. Les ongles sont fragiles, quand bien même ils sont bien entretenus. Plusieurs facteurs de stress viennent les rendre encore plus fragiles. Les stress physiques liés à certaines carences en vitamines, aux vieillissements des ongles, à la fatigue et les stress chimiques liés aux produits avec lesquels vous pouvez être en contact. Par conséquent, il faut bien faire attention de ne pas manipuler des agents de surface, solvants, produits à base d’acétone ou de l’essence (ça peut arriver quand on fait de la mécanique !), sans avoir mis de gants au préalable. Ces produits sont extrêmement nocifs pour l’ongle, mais aussi pour la peau.

Enfin, pour avoir de beaux ongles il faut aussi s’hydrater convenablement. Boire au minimum un litre d’eau par jour améliorera la santé de vos ongles.

Comment tailler ses ongles de guitariste

Commencer par les laisser pousser de manière à connaître votre ressenti par rapport à la longueur des ongles. Une fois la bonne longueur trouvée il vous suffira de les limer. Vous vous apercevrez vite que le confort et l’attaque ne sont pas les mêmes suivant la longueur de l’ongle et la sensation est purement subjective.
Bref, passons aux choses sérieuses : la taille des ongles. La forme adéquate est celle qui suit les courbes de la pulpe des doigts. L’ongle doit donc idéalement avoir une forme arrondie. Les ongles qui ne le sont pas suffisamment risquent d’accrocher la corde et de produire un son disgracieux. Il suffit donc de limer jusqu’à obtenir la forme souhaitée. Si c’est la première fois que vous prenez soin de vos ongles de cette façon, il est possible que vous trouviez la tâche compliquée et que vous obteniez un résultat trop court ou pas assez arrondi, mais après quelques essais (et ratages) vous saurez exactement comment bien vous limer les ongles. Une autre taille consiste à limer légèrement plus le côté gauche de l’ongle que le côté droit. Cette technique est sensée fluidifier votre jeu en évitant les accrochages qui peuvent parfois arriver avec des ongles longs. Toutefois, si le bord de vos ongles ainsi que le dessus sont bien polis, cela ne devrait pas arriver.

Dans le cas d’ongles courts, il n’y a pas vraiment de soucis à rapporter. Par contre, les ongles longs demandent pas mal d’attention et d’entretien. En effet, leur forme fluctue avec le temps et il faut régulièrement passer un coup de lime pour qu’ils gardent leur état souhaité. Les soins à base de produits naturels, comme ceux indiqué ci-dessus, vous seront d’une grande aide pour garder des ongles sains et robustes.

Enfin, si vos ongles partent en éclats à la moindre rythmique et que les compléments alimentaires et autres soins n’y font rien alors il vous reste encore l’option des faux ongles. Ils se collent sur vos ongles naturels et permettent, à ceux qui ne le peuvent, de jouer de longues sessions sans un seul problème. Il existe également de faux ongles spécialement conçus pour les guitaristes et qui s’enfilent au bout des doigts. En métal ou en plastique, ils sont assez pratiques, bien que le confort de jeu n’égale pas des ongles naturels et bien entretenus.

Articles en relation