Éviter les maux de dos quand on est guitariste.

Publié le : 09/05/2017 11:39:17
Catégories : Guides

Vous le savez déjà, lorsque vous faites de la guitare le dos est mis à rude épreuve. Mauvaise posture, crispation, douleur dans les mains et les doigts, etc., sont autant de facteurs qui font que votre dos souffre.

Parfois, plus un morceau est dur à jouer et plus le dos va vous faire souffrir. C'est normal.

Nous allons vous donner quelques conseils avisés, pour vous aider à prendre soin de votre dos.

Le guitariste est trop chargé.

Pourquoi le guitariste est exposé à des maux de dos ?

C'est très simple. La posture n'est pas l'unique responsable. Le transport de matériel joue également un grand rôle dans cette histoire. Eh oui, le quotidien du musicien guitariste est bien souvent de se balader avec des "flightcases" lourds, des sacs en tout genre, des pieds de guitare, de micros, etc. Bref, tout un barda qui pèse lourd et que l'on doit transporter avant et après n'importe quelle prestation.

Donc, avant le concert vous êtes stressé et en plus vous devez porter tout votre paquetage et bien entendu, vous devez aussi souvent aider le batteur à porter sa batterie, le bassiste et le guitariste à porter leurs amplis, etc. Bref, on ne se ménage pas des masses.

Alors oui, idéalement on ne devrait pas avoir autant de matériel à porter avant une représentation mais c'est comme ça. Depuis que je sais cela, j'applique une première règle assez simple : un petit échauffement avant de porter le matériel. J'inclue ce temps dans ma préparation, car j'en ai un jour eu assez de me faire douleur sur douleur. Je ne rendais finalement service à personne puisque je finissais systématiquement par ne plus pouvoir rien porter du tout, et ça n'aidait pas franchement les gens de mon entourage.

Alors désormais, avant de partir avec tout mon matériel, un petit échauffement du dos, quelques respirations aussi pour bien être zen, et ensuite seulement on passe au chargement. Pensez-y car c'est vraiment un aspect qu'on a tendance à négliger en tant que musicien, mais tel un déménageur pro, mettez-vous en condition. L'échauffement de votre dos est une préparation de votre corps à soulever. Voyez-le comme une simple transition entre l'état de repos et l'état de mouvement. Ça vous aidera également à mieux jouer après. Personnellement, je me penche en avant en inspirant profondément, je laisse mes bras pendre en avant, et je me déroule en expirant. C'est un exercice très simple qui permet en plus de bien se détendre. Vous trouverez des échauffements du dos sur le Web sans aucun soucis.

Même si vous n'avez rien à transporter, la règle de l'échauffement avant de jouer est aussi valable. La posture du guitariste (quelle qu'elle soit), n'est pas une posture habituelle dans notre vie de tous les jours. Elle vous obligera forcément à vous poster d'une façon qui n'est pas très naturelle pour votre corps. Donc échauffez-vous. 

douleurs dos

La posture : clé du bien-être.

La position que vous allez adopter en jouant est fondamentale. Elle va vous permettre:

  • d'éviter les différentes douleurs,
  • de mieux vous concentrer,
  • d'avoir plus d'aisance et de souplesse dans votre jeu,
  • de progresser plus rapidement.

2 positions sont possibles pour vous : la position assise ou la position debout.

La position assise.

Lorsque l'on joue assis, on laisse sa guitare reposer sur sa cuisse. Idéalement quand vous démarrez dans cette position, le mieux serait de pouvoir surélever un peu votre jambe. La guitare sera plus près de vous de ce fait, et vous vous fatiguerez moins. On peut faire ça en jouant sur un tabouret de bar par exemple.

Il faut bien maintenir sa guitare contre son corps et ne pas être avachi. Tenez-vous bien droit de façon à ce que votre guitare ne pèse pas sur votre dos. Le dos ne doit pas être arrondi.

Le but est toujours d'éviter la tension dans l'épaule et le bras. Pensez toujours à bien vous redresser et à ne pas trop regarder vos doigts de ce fait, car plus vous regardez vos doigts, plus votre dos sera recourbé.

La position debout. 

Jouer debout procure une grande sensation de liberté.

L'inconvénient majeur, c'est que la guitare et particulièrement les cordes, ne sont plus aussi visibles que lorsque vous jouez assis. Dons on a tendance à beaucoup plus se courber sur la guitare pour voir les cordes, et on va ainsi créer des tensions dans le dos.

Parallèlement à ça, le poids de la guitare ne reposera plus sur votre jambe, mais bien directement sur votre épaule et donc sur votre dos.

Première chose qu'il faut faire : bien choisir sa sangle. Préférez une sangle large qui absorbera mieux le poids de votre guitare.

Seconde chose à faire : bien régler sa sangle. Même si quelques guitaristes jouent avec la guitare au niveau des genoux, ce n'est pas du tout confortable. Réglez votre sangle de façon à ce que votre bras soit bien détendu lorsque votre main touche les cordes. Ni trop haut, ni trop bas, en général à hauteur de ceinture. Il faut que votre bas soit bien positionné sur la guitare, sans que cela puisse créer une quelconque tension ni dans l'avant bras, ni dans la main.

Étirez-vous après avoir joué.

Que vous soyez seul chez vous ou après un concert, vous devez vous étirer le dos et l'ensemble de votre corps après avoir joué.

Lorsque vous passez du temps sur votre guitare, c'est tout votre corps qui est mis à contribution. Pas seulement votre main ou vos doigts. Les bras, le dos, les jambes, tout est utilisé tant pour l'équilibre que pour la force et la finesse du jeu. Particulièrement si vous jouez debout. Le poids de la guitare pèse alors encore plus sur vous, vous allez bouger, vous crisper, vous concentrer, etc. Vous verrez qu'après vous allez avoir des douleurs dans le dos et l'envie de s'asseoir va s'emparer de vous également.

Là encore, une seule solution, étirez-vous. Faites à nouveau des exercices de détente pour le dos, respirez profondément et buvez de l'eau. S'hydrater permet vraiment d'éviter les courbatures le lendemain et permet également d'éviter tendinites et autres désagréments fréquents.

Pensez à vous étirer les mains, les bras et le cou également. Ce temps de décontraction est indispensable vous le verrez. Il vous permettra de reprendre votre instrument le lendemain sans aucune "séquelle".

Donc pour résumer :

  • un échauffement digne de ce nom avant de jouer,
  • adopter une bonne posture en positon assise et en position debout,  
  • respiration et étirements après,  
  • hydratation. 

Articles en relation