Guide d’achat de piano pour enfant

Publié le : 22/04/2020 20:44:27
Catégories : Claviers

Acheter un piano pour votre enfant peut être une tâche délicate si vous n’êtes pas musicien. Combien dépenser? Quelle taille le piano doit-il faire? Quel est le meilleur type de piano pour débutant ? Ces questions sont très communes pour les parents, mais avec les bonnes informations, vous serez en mesure de faire un choix éclairé afin de permettre à votre enfant de commencer son aventure musicale dans les meilleures conditions possibles.

Gardez bien à l’esprit que lorsque vous faites l’acquisition d’un piano, vous n’achetez pas seulement un objet physique. Un bon piano peut être un premier pas vers une passion pour la musique qui accompagnera tout au long de sa vie, et il gardera à tout jamais un fort attachement émotionnel pour son premier instrument.

Il faudra faire le bon choix et ce guide est là pour vous éclairer. Avant de nous intéresser aux différents types de pianos que vous pourrez offrir à votre enfant, nous allons nous intéresser tout d’abord à trois critères très importants à prendre en compte avant de faire votre achat : La taille, le type de touches et le budget à allouer.

piano enfant

Spécifications propres aux pianos enfant

Il ya a quelques considérations spéciales à prendre en compte, mais les plus importantes sont la taille de l’instrument, les touches et bien sur votre budget.

1) La taille

Les pianos numériques existent dans de nombreuses formes et tailles. Vous aurez la possibilité d’opter pour des claviers allant de 25 à 88 touches.

Les seules raisons valables pour acheter un piano de moins de 88 touches sont les suivantes : L’espace et le prix.

Les pianos avec moins de touches sont généralement moins chers, et offriront un encombrement bien moindre qu’un piano acoustique normal. Cependant cela implique de sacrifier la jouabilité. Si votre enfant peut ne pas avoir l’envergure pour profiter pleinement d’un clavier normal de 88 touches, il sera limité dans les morceaux qu’il pourra jouer dans le futur une fois qu’il aura grandi, et risque de vous demander de lui acheter un nouveau piano.

Il vaut donc mieux autant que possible faire l’acquisition d’un instrument adapté dès le début, car comprenez bien que même des morceaux de niveau intermédiaire requièrent l’utilisation d’un piano à 88 touches.

2) Les touches

Si vous avez déjà eu l’occasion de jouer quelques notes sur un piano acoustique, vous vous souvenez surement de la sensation des touches qui sont plus dures à enfoncer que celles de la plupart des pianos numériques. Cela est du au mécanisme interne au piano acoustique qui emploie des marteaux pour frapper les cordes lorsque l’on appuie sur une touche.

Le lestage des touches joue un rôle très important dans le style et la technique d’un pianiste, et c’est pour cela que les fabriquants de pianos numériques ont beaucoup investi pour répliquer le plus fidèlement possible cette sensation naturelle.

Il existe différents types de lestage des touches. Des touches lestées offriront un feeling proche d’un vrai piano acoustique.

Les touches « hammer action » sont ce qui se rapproche le plus d’un vrai piano acoustique, avec les touches basses dotées d’un lestage plus important pour imiter les marteaux plus lourds sur un piano acoustique.

Il vaut mieux éviter les touches non lestées, car si ce type de touches sera plus simple à utiliser au début, votre enfant ne développera pas la force nécessaire dans ses doigts ou le feeling pour des touches naturelles, ce qui peut être gênant pour la suite des ses progrès. Cela peut vraiment être un problème le jour ou il voudra passer au piano acoustique. La seule raison d’opter pour un piano sans touches lestées est là encore le budget.

3) Le budget

Lors de l’achat d’un piano, le budget est bien sûr un facteur crucial à prendre en compte pour de nombreuses familles.

Le dilemme auquel font face bon nombre de parents est de savoir si il est sage de dépenser une grosse somme dans un instrument de musique alors qu’ils ne sont pas surs que leur enfant continuera à jouer par la suite.

Gardez à l’esprit qu’un débutant a besoin d’un bon instrument au risque d’être rapidement dégoûté, mais inutile de vous ruiner pour autant. Je vous conseille d’envisager les choses de la façon suivante. Si votre enfant veut se mettre au basket, est-ce que vous allez l’envoyer sur le terrain avec une paire de tongs? probablement pas… Mais devez vous pour autant lui acheter une paire de Jordan à 200 euros? Peut être pas pour le premier entrainement…

Il faut raisonner pareil avec son premier instrument. Il faudra faire un investissement pour lui permettre d’apprendre dans de bonnes conditions, mais inutile de lui acheter un grand piano dès le premier jour.

Pour vous aiguiller dans une gamme de prix, je vous conseille d’investir entre 200€ et 500€ dans un clavier pour débutant, cela garantira à votre enfant d’avoir un instrument d’une qualité suffisante pour se faire plaisir. Un piano numérique ira chercher dans les 1500€, et un piano acoustique vous reviendra au minimum à 4000€.

Les différents types de pianos

Si le monde des instruments de musique est nouveau pour vous, je vais à présent vous présenter les différents types de pianos que vous pourrez acquérir pour votre enfant.

Il existe trois grandes catégories de pianos.

1) Les pianos acoustiques

Le première catégorie, qui est la plus chère mais aussi sans conteste la meilleure en ce qui concerne le son et et développement des compétences d’un pianiste est celle des pianos acoustiques. Le plus vite un élève a la possibilité de jouer sur un piano acoustique, meilleures seront ses chances de vite progresser.

Un instrument de qualité construit en bois et dont le son est produit par des cordes offre un niveau de réponse et une gamme de couleurs tonales que même les meilleurs pianos numériques ne peuvent égaler.

Voici à présent une rapide présentation des différents types de pianos acoustiques

a/ Pianos droits

Les pianos droits sont les pianos acoustiques les plus compacts et sont dérivés du clavecin. Le cadre et les cordes sont placés verticalement, et s’étendent dans deux directions à partir du clavier et des marteaux. Le type d’action de ces pianos ne leur permet pas d’avoir la même sensibilité qu’un grand piano, mais les meilleurs actuels s’en rapprochent.

Il existe plusieurs formes de pianos droits : Le piano Spinet, le piano Studio et le piano Console.

Les pianos console sont parmi les plus communs. Il sont légèrement plus grands qu’un Spinet -qui est le plus petit des pianos droits - et sont parfaits pour jouer à la maison. Ces pianos sont capables de produire de la très belle musique et sont vraiment très bien pour apprendre à jouer.

Un piano Studio peut aussi être un bon achat, mais attention ces pianos sont plus volumineux qu’un piano console. Le nom Studio venant du fait qu’on les trouve plus communément dans des studios que chez les gens.

Au niveau budget, un piano droit de qualité vous coutera entre 4000€ et 8000€.

b/ Grand Piano ou Piano à queue

Les grands pianos ont le cadre et les cordes placés horizontalement, avec les cordes qui s’étendent à partir du clavier.

Le son et la réactivité sont meilleurs que sur un piano droit, mais un grand piano prend beaucoup de place, et doit être installé dans une grande pièce avec un haut plafond pour avoir une résonance optimale. Plusieurs tailles de grand piano existent, allant du baby grand au grand piano de concert.

En termes de prix, ce sont les pianos les plus chers. Un grand piano vous coutera au minimum 10 000 € et les modèles les plus chers représentent un investissement qui va chercher dans les 150 000 € pour un Steinway de concert. Autant dire qu’il n’est pas forcément très sage de mettre ce genre d’instrument entre les mains d’un débutant, sauf si vous venez de gagner au loto…

piano pour fille

2) Les pianos numériques

Si il est impossible de simuler parfaitement l’expérience du jeu sur un piano acoustique, il n’y a rien de mal à débuter sur un piano numérique.

Ces instruments sont conçus pour reproduire les sensations d’un piano acoustique. Les touches sont lestées pour fournir le bon niveau de résistance, et sont sensibles à la vitesse et à la pression pour produire une gamme de sons qui se rapprochent de celles d’un piano acoustique.

La plupart de ces instruments sont installés dans une console semblable à celle d’un piano droit, mais sont beaucoup moins chers. Pour un modèle de bonne qualité, comptez 1000€ à 3000€.

Débuter sur un piano numérique a également deux avantages intéressants par rapport à un piano acoustique.

Le premier est la possibilité de jouer au casque, ce qui n’est pas négligeable lorsque l’on rentre du boulot et que l’on a pas forcément envie d’entendre son chérubin écorcher Lettre à Elise….

Le second avantage du piano numérique est que quoiqu’il arrive, il de se désaccordera jamais, contrairement à un piano acoustique.

C’est un élément à prendre en compte, car un piano acoustique peut se désaccorder juste en raison du fait que l’on joue dessus, mais aussi en raison d’éléments environnementaux, comme la chaleur ou l’humidité de l’air. Un accordage doit être réalisé au moins une fois par an et vous coutera au moins 150€. Avec un piano numérique, vous éviterez ces dépenses.

Même si il ne pourra pas simuler complètement l’expérience d’un piano acoustique, il n’y a vraiment aucun problème à faire commencer un enfant sur ce type d’instrument. Et soit dit en passant un piano numérique de qualité sera toujours mieux qu’un vieux piano acoustique désaccordé.

clavier arrangeur pour enfant

3) Claviers électroniques et synthétiseurs

Les claviers électroniques sont la solution la plus abordable pour que votre enfant puisse débuter si vous avez un budget serré.

Les claviers électroniques existent dans de nombreuses tailles et prix, et plutôt que d’essayer d’imiter l’expérience de jeu sur un vrai piano, ils sont conçus pour être des mini-synthétiseurs. Ils sont donc équipés de nombreux sons différents et même de rythmes pré-enregistrés, ce qui est vraiment bien pour l’aspect ludique de l’apprentissage.

Un synthétiseur est un clavier électronique qui génère un signal audio et le convertit en un son. Il génère des sons qui ne sont pas conventionnels, les convertit en gammes, ce qui permet de créer des accords et des mélodies.

Un synthétiseur produit une large gamme de sons différents, mais jouer du synthétiseur est une expérience assez différente du jeu de piano normal.

Lorsque vous vous apprêtez à faire votre achat, demandez bien à votre enfant ce qu’il aime, car si il adore les sons électroniques, il sera bien plus content avec un synthétiseur qu’avec un piano numérique classique.

Si votre choix se porte sur un clavier électronique ou un synthétiseur, pensez que vous devrez en plus vos procurer un banc de piano ainsi qu’un stand pour clavier afin que votre enfant puisse jouer dans de bonnes conditions.

En termes de prix, l’entrée de gamme est à une centaine d’euros, mais comptez entre 200 et 500 € pour un bon instrument de débutant. Les modèles les plus avancés coûtent entre 1500€ et 3000€.

En conclusion

Si cet article est là pour vous aider à prendre une décision éclairée, rappelez vous que n’importe quel piano sera toujours mieux que pas de piano du tout. Si votre budget est vraiment serré, un piano à 61 touches sera suffisant pour débuter ! Le plus important est avant tout d’aider votre enfant à développer son intérêt pour la musique.

Articles en relation