Dossier : La mousse isolante, le guide complet

Publié le : 26/02/2020 20:29:51
Catégories : Guides

Si vous êtes un musicien passionné, et que vous avez dans l'idée de créer votre home studio, vous vous êtes surement rendu compte d’une chose : le monde est bruyant.

Et tous ces bruits ambiants, que ce soit le traffic routier, des oiseaux gazouilleurs ou la tondeuse à gazon du voisin, ont un impact sur le rendu de votre instrument lors de l’enregistrement.

Vous ne vous êtes jamais rendu compte de l’existence de ce bruit de fond et de son impact jusqu’à ce qu’il ruine une prise entière lors d’une session ? Et à présent vous vous demandez comment y remédier... Pourquoi ne pas coller au mur de cette mousse isolante que l’on voit dans les studios professionnels, cela réglerait le problème non ?

La réponse à cette question est complexe et le but de ce dossier sera de vous guider et de vous expliquer en quoi l’emploi de mousse isolante pourra vous aider à améliorer vos conditions d’enregistrement et quel usage en faire.

Mais il faut bien comprendre qu’il ne s’agit que d’un élément qui doit être placé dans un contexte global lors de la conception de votre espace d’enregistrement.

mousse acoustique

Insonorisation vs Traitement acoustique

Très souvent, les personnes débutantes font la confusion entre l’insonorisation d’une pièce et son traitement acoustique, qui sont deux choses complètement différentes.

Cet article, comme son titre l’indique va se concentrer sur l’emploi de la mousse isolante, qui est un outil de traitement acoustique. Mais afin de vous aider à bien comprendre à quoi va vous servir ce matériau, il est tout d’abord nécessaire de bien comprendre la distinction entre insonorisation et traitement acoustique.

  • L’insonorisation consiste à rendre votre pièce plus calme en BLOQUANT LES SONS PARASITES EXTERIEURS ( par exemple l’eau qui circule dans la plomberie, la pluie, votre conjoint qui regarde la télé dans la pièce d’à côté....)
  • Le traitement acoustique consiste à AMÉLIORER LE SON DE VOTRE ESPACE D’ENREGISTREMENT en absorbant les bruits d’ambiance parasites générés par votre enregistrement. 


Mousse acoustique ? La mousse isolante est utilisée pour le traitement acoustique d’une pièce.
Votre studio aura besoin d’une combinaison d’insonorisation et de traitement acoustique. Mais comme je vous l’ai dit, nous allons ici traiter de l’emploi de la mousse isolante pour le traitement acoustique de votre studio.

Quelques notions d’acoustique

Afin de vous aider à bien comprendre l’emploi que vous devrez faire de la mousse isolante, je vais ici approfondir cette différence entre insonorisation et traitement acoustique, et le contexte de l’utilisation de la mousse isolante.

Si vous êtes déjà allé dans une cathédrale ancienne, vous vous êtes surement rendu compte qu’en plus de sa beauté, l’édifice « sonne » bien. C’est normal, car il a été conçu pour ça. N’oublions pas que la majorité de la théorie musicale vient des chants religieux. Ce n’est pas un hasard si les lieux dans lesquels cette musique était jouée sont réputés pour leurs qualités acoustiques.

Une des caractéristiques acoustiques des églises et cathédrales est leur belle réverbération naturelle, qui magnifie le son de n’importe quel instrument ou voix.
Le problème c’est qu’il est compliqué de construire une cathédrale gothique dans son grenier, et la démarche de création d’un home studio va consister à doter une pièce à quelconque d’une acoustique satisfaisante.

Évaluer l’acoustique de votre pièce

Voici une étape cruciale pour diagnostiquer vos besoins en matériaux isolants 

Trop souvent, lorsque un novice apprend l’importance du traitement acoustique d’une pièce, son premier réflexe est d’aller acheter du matériel alors qu’il n’a pas évalué l’ampleur du problème. Ce que je vais dire peut paraître un peu dur, mais agir ainsi est un gâchis de vos ressources et revient à se mettre sous antibiotiques alors que l’on ne sais même pas de quoi l’on est malade.

D’emblée, il faut savoir que l’acoustique de la plupart des pièces est mauvaise. Donc vous aurez très probablement des problèmes à régler et voici comment les diagnostiquer. Cela vous aidera à déterminer la quantité de mousse isolante vous aurez besoin.

Tout d’abord marchez dans la pièce et frappez dans vos mains le plus fort possible depuis chaque endroit et écoutez attentivement la réverbération qui s’ensuit.

  1. Dans le pire des cas : vous entendrez un son métallique et criard, qui est typiquement présent dans les petites pièces cubiques.
  2. Dans le meilleur des cas : vous entendrez une belle réverbération, qui est caractéristique des pièces plus grandes dotées de hauts plafonds et de surfaces diffusantes plus élevées.

Le plus probable est que vous entendiez quelque chose situé entre les deux.

Cependant :

Le test exposé ci-dessus vous servira à diagnostiquer les problèmes acoustiques à l’intérieur de la pièce, mais pour régler le problème des bruits extérieurs, il vous faudra régler des problèmes d’insonorisation.

Insonoriser une pièce

Pour insonoriser votre pièce, vous allez devoir augmenter la densité des murs en utilisant des matériaux lourds, denses et épais. Il faut bien comprendre que si vous essayez d’insonoriser une pièce avec de la mousse isolante, vous faites fausse route.

La mousse isolante sert à absorber les bruits parasites et à corriger la réverbération d’une pièce. Elle ne vous servira strictement à rien si vous voulez éviter que vous voisins vous entendent jouer, ou si vous cherchez à vous isoler des bruits extérieurs.

Vous trouverez toujours des pseudo-experts qui tenteront de vous expliquer que « si vous êtes dans un petit espace confiné et utilisez une source sonore puissante, les ondes sonores vont s’accumuler et amplifier certaines fréquences en raison de la forme de la pièce, et par conséquent ajouter un matériau absorbant à l’intérieur dudit espace va en effet réduire le niveau sonore global » . 
Oui, c’est pas faux... Mais ce n’est pas le débat.

Ajouter quelques mètres carrés de mousse isolante épaisse sur un mur de séparation n’empêchera pas votre voisin de vous entendre lorsque vous tapez des gros solos à 2 heures du matin ! Même en couvrant un mur entier, vous n’empêcherez jamais le son de passer ! La raison est que la mousse acoustique est poreuse et ne bloque pas le son.

Lorsque vous voyez un beau studio d’enregistrement, ne croyez surtout pas que c’est la mousse acoustique qui bloque le son. Ce sont les murs qui font le travail, car ils ont été au préalable renforcés avec des matériaux spécifiques. Ces studios professionnels conçoivent d’abord leurs murs, puis ajoutent ensuite la mousse isolante pour absorber l’écho produit par les différents instruments et améliorer leur acoustique.

Les différents types de panneaux en mousse isolante

Maintenant que nous savons à quoi servent les panneaux en mousse acoustique, intéressons nous à présent à leur utilisation concrète et à leurs différentes formes.
Il existe plusieurs types de panneaux différents ayant chacun un usage bien précis.

1) Bass traps

Les premiers éléments de traitement acoustique à installer dans votre studio seront les pièges à basses aussi nommés Bass traps.

mousse-isolante-basse

Il sont souvent considérés comme des outils spécialisés pour absorber les basses fréquences. Mais des bass traps poreux ont en réalité en spectre d’absorption plus élevé. Ce qui signifie qu’ils seront quand même utiles pour absorber également les fréquences moyennes et hautesC’est pourquoi dans certains cas, les bass traps seuls suffiront à régler vos problèmes acoustiques.

Placez les dans les coins de votre studio, et vous aurez déjà réglé une bonne partie de vos problèmes. Pour les petits home studios, dans lesquels les basses peuvent poser problème, les bass traps sont un must-have.

2) Panneaux acoustiques

Beaucoup de gens pensent à tort que les panneaux acoustiques sont l’élément principal dans le traitement acoustique d’un studio.

La vérité est qu’ils sont presque inutiles dès qu’ils s’agit d’absorber les fréquences basses. Ils doivent donc être vus comme un outil de complément un fois que vous aurez réglé la question des bass traps. Il y a cependant certaines choses qu’ils peuvent faire dont les bass traps sont incapables. 

Le fait qu’ils soient plus fins, et offrent plus de surface avec moins de matériau permet aux panneaux acoustiques d’avoir une meilleure capacité de couverture à un prix moindre comparé aux bass traps. Leur grande force est de supprimer toutes les ondes sonores situées entre des murs parallèles opposés, chose que les basses traps ne peuvent pas vraiment faire car ils sont principalement situés dans les coins de la pièce.

Choisir et installer ses panneaux isolants

Ca y est, vous avez compris à quoi servent les panneaux isolants. Vous savez quels sont les problèmes que vous devez régler pour donner à votre studio le son dont vous rêvez. Vient maintenant le moment de commencer les travaux et de vous procurer les fameux panneaux en mousse isolante.

Les questions qui se posent à présent sont de savoir comment vous procurer les panneaux isolants dont vous aurez besoin, et quels critères prendre en compte au moment de faire votre shopping. 

Pour cela il existe deux options dont nous allons à présent discuter.

1) Acheter les panneaux sur internet ou en magasin spécialisé

Cette solution est la plus simple et devrait être privilégiée par les débutants qui n’ont jamais monté de studio. Cela coûte plus cher que de tout faire vous même mais si vous n’êtes pas bricoleur, vous serez sûr d’obtenir un résultat satisfaisant.

Vous pouvez choisir d’acheter les différents éléments séparément, mais vous l’aurez compris, cela peut être un peu fastidieux.

C’est pourquoi des entreprises comme Auralex et Primacoustic vous proposent des « room packages » qui vous aideront grandement à simplifier le process.

L’expérience accumulée vous permettra par la suite de savoir exactement ce que vous voulez le jour ou vous voudrez fabriquer vous même vos panneaux isolants.

2) Les fabriquer vous même

Si vous avez quelques compétences en bricolage, fabriquer vous même vos panneaux isolants peut être une option intéressante. Que ce soit au niveau du design mais aussi du prix. Cependant il y a quelques éléments à connaitre avant de se lancer dans un tel projet.

Si vous n’avez absolument aucune expérience avec les panneaux en mousse isolante je vous conseille d’acheter au moins une boite dans le commerce pour comprendre comment ils sont fabriqués.

3) Caractéristiques techniques

Épaisseur

Les panneaux acoustiques sont généralement vendus avec des épaisseurs différentes, 5 cm ou 10 cm. Ne vous fiez pas aux apparences en vous disant que « plus c’est épais mieux c’est ». Dans ce cas de figure, les panneaux de 5 cm sont considérés comme la référence standard.

Ils ne vont pas absorber les fréquences basses aussi efficacement que les panneaux de 10 cm, mais si vous avez monté vos panneaux correctement, les bass traps pourront faire ce travail donc dépenser plus pour acheter des panneaux plus épais est un gâchis d’argent.


Motifs

La plupart des panneaux sont dotés d’un motif 3D sur leur surface extérieure. Les formes pointues et pyramidales sont les plus communes. La forme peut avoir un impact sur la performance, mais les différences sont infimes.
Il n’y a pas de forme qui soit supérieure aux autres, donc n’hésitez pas à choisir la forme que vous trouvez la plus jolie.


Dimensions et nombre de panneaux

La mousse isolante est généralement vendue par packs de 6,12 ou 24 panneaux.

Les dimensions possibles sont les suivantes.
- 10 cm2
- 20 cm2
- Cadre 60 cm x 120 cm

Pris individuellement, la taille et le nombre de panneaux ne veulent pas dire grand chose. Mais pris ensemble ils ont de l’importance car ils composent la surface totale de couverture de votre mur. La surface de couverture idéale varie en fonction de chaque pièce. Mais un bon de point de départ est de considérer que vous devrez installer entre 4 et 5 m2 de mousse isolante pour obtenir un traitement acoustique efficace de votre studio.

C’est pourquoi de nombreux packs que vous trouverez dans commerce incluent l’une de ces trois combinaisons :
- 48 panneaux de 10 cm2
- 12 panneaux de 20 cm2
- 6 panneaux de 60 x 120 cm2

Si toutes ces combinaisons sont efficaces, pour un home studio dans lequel vous souhaitez prévenir les dommages aux murs (surtout si vous êtes locataire), je vous conseille de choisir des petits panneaux car ils sont plus légers et peuvent être montés plus facilement en utilisant des adhésifs non permanents.

Coefficients NRC et SAC

Lorsque vous lirez les descriptions produit, vous remarquerez que chaque modèle a un coefficient NRC

Construire et monter vos panneaux

Nous l’avons dit précédemment, il est possible de construire soi-même ses panneaux. Voici à présent un guide pour réaliser vous même vos panneaux en mousse isolante et procéder à leur installation.
Vous aurez besoin d’un peu d’huile de coude et de quelques composants basiques.

1) Définir le positionnement des panneaux dans votre studio

Que vous utilisiez de la mousse achetée dans le commerce ou des panneaux que vous avez fabriqué vous-même, les concepts basiques de positionnement sont les mêmes et doivent être respectés.

schema-mousse-bass-trap

montage-mousse-isolante-angles

2) Planifier la couverture des murs

Selon la sévérité des problèmes acoustiques de la pièce, la surface de couverture idéale variera entre 20% et 80% de la surface du mur.

La seule façon de déterminer la surface à couvrir est de constamment tester l'acoustique de la pièce après chaque nouveau panneau en utilisant le test du claquement de mains que j'ai expliqué précédemment dans cet article.

Même si c'est peu probable, il est possible que vous n’ayez pas besoin de tous vos panneaux pour obtenir le son que vous voulez. Cependant dans la plupart des cas les home studios ne pas dotés du nombre de panneaux optimal, nécessaire à l'obtention d’un résultat idéal. Lorsque deux murs opposés sont parallèles l’un à l'autre, les ondes sonores ont tendances à rebondir d'un mur à l'autre, ce qui provoque l'amplification de certaines fréquences et l'étouffement d'autres fréquences.

Afin d'éviter ce problème, il faut monter vos panneaux acoustiques à plat sur le mur et vous assurer de les repartir de façon égale à travers toute la pièce.

Pour obtenir un maximum d'efficacité avec un nombre limité de panneaux, évitez de les placer de façon parallèle sur des murs opposés. Il vaut mieux échelonner leur position comme le montre le schéma ci-dessous. 

schema-patterne-mousse-isolante

3) Construire un cadre

Voici le matériel dont vous aurez besoin si vous choisissez de construire un cadre standard 60x120 cm sur lequel vous collerez vos morceaux de mousse.

Les Outils

Les Matériaux

4) Monter vos panneaux sans ruiner vos murs

Si vous n'avez encore jamais tenté de créer votre propre studio vous ne le savez peut-être pas, mais la partie la plus difficile lorsqu'il s'agit de monter des panneaux on mousse isolante est de ne pas abîmer vos murs.

L'autre problème potentiel à prendre en compte est que si jamais vous voulez revendre de la mousse déjà utilisée, personne ne vous l'achètera si elle part en miettes parce qu'elle n'a pas été collée correctement.

L'enjeu est donc de trouver un adhésif qui soit assez fort pour supporter le poids de la mousse mais pas trop fort pour pouvoir être détaché proprement lorsque cela sera nécessaire. Malheureusement, étant donné que chaque mur est différent il n'existe pas de solution universelle qui marcherait dans tous les cas.

C'est donc pour cela qu’il existe de nombreux produits destinés à résoudre ce problème précis. On peut cependant citer la marque Auralex qui a développé une grande variété de solutions adhésives et devrait vous permettre de trouver votre bonheur.

Étapes à suivre pour monter vos panneaux directement sur un mur

a/ Nettoyer votre mur avec de l'alcool ménager
b/ Appliquez du spray adhésif sur le dos des morceaux de mousse
c/ Pressez ensuite la mousse contre un morceau de carton avec la face en relief pointée vers le bas

Coller un morceau de carton au dos de chaque morceau de mousse facilitera l'application des morceaux d'adhésif double face et facilitera le démontage éventuel de vos panneaux, les rendant ainsi réutilisables. -Pressez et maintenez la mousse contre le carton pendant 30 secondes.

d/ Laissez sécher la colle

Une fois le carton collé au dos de vos morceaux de mousse, il va falloir laisser le spray adhésif sécher pendant une heure ou deux dans une pièce bien aérée.

e/ Coupez le surplus de carton

Débarrassez-vous du surplus de carton mais ne coupez pas la mousse. Le carton ne doit pas être visible lorsque l'on regarde la face en relief du morceau de mousse.

f/ Ajoutez de l'adhésif double face sur le dos des panneaux isolants
g/ Finissez d’installer les panneaux restants

Répétez ces différentes étapes autant de fois que nécessaire en respectant le plan que vous vous êtes fixé.

Pensez également à alterner la direction vers laquelle pointent vos panneaux afin d'améliorer leur efficacité. Cela donnera également un meilleur aspect visuel à votre studio.

Conclusion : la mousse isolante est un outil très utile pour améliorer l'acoustique de votre studio. Mais elle doit être utilisée à bon escient.

Lorsque vous définissez le budget pour votre studio, il faut prendre en compte le fait que le traitement acoustique représentera une grosse partie du budget, parfois jusqu'à 50 %. Le problème c'est que beaucoup de musiciens ne réalisent cela qu'une fois qu'ils ont dépensé tout leur argent et obtiennent un résultat en deçà de leurs attentes. J'espère donc que la lecture de ce dossier vous évitera cet écueils et vous aidera à réaliser le studio de vos rêves.