Le guide ultime pour choisir et acheter une guitare d’occasion

Publié le : 14/03/2018 17:10:41
Catégories : Guides

choisir guitareAcheter une guitare d’occasion peut être une très bonne idée pour réaliser de petites économies et on peut parfois trouver de vraies pépites. Toutefois, ce n’est pas toujours simple de trouver le bon modèle dans un état indiscutable. Il y a pas mal de paramètres à prendre en compte si l’on veut bénéficier d’un matériel en bon état, avec lequel les sessions de jeu seront un réel plaisir.

Les produits en occasion, sur internet ou ailleurs, ne manquent pas ! Guitares électriques, basses et claviers, matériel de MAO, four à micro-onde, etc. Quelle que soit l’occasion sur laquelle l’on se penche, nous souhaitons un objet un minimum entretenu et qui puisse encore avoir une belle vie devant lui. Dans cet article nous nous concentrerons sur les différents critères pour acheter une guitare d’occasion et nous vous donnerons de nombreux conseils pour faire votre choix en toute confiance. Concernant le four à micro-onde, désolé, mais vous êtes sans doute sur le mauvais site !

Avantages et inconvénients de l’achat en occasion

Le prix est bien souvent le facteur le plus déterminant qui fait que l’on se tourne vers l’occasion. Pour le même tarif, Il est en effet possible de trouver une guitare dans une gamme plus élevée qu’en achetant du neuf. Cela peut devenir très intéressant quand on recherche une guitare de très haut de gamme ou de milieu de gamme. Si votre investissement de départ dépasse les 500 € alors il est certain qu’avec un peu de patience et de persévérance vous trouverez une guitare de plus grande qualité, bénéficiant de meilleurs matériaux et finitions. Idem pour les débutants qui sont souvent tentés de s’offrir un pack de guitare peu onéreux, entre 100 et 200 €. Ils trouveront, pour le même tarif, une guitare de bien meilleure qualité du côté de l’occasion et cela peut être déterminant pour la suite de leur apprentissage de l’instrument.
En contrepartie, trouver votre bonheur en occasion peut demander du temps, il faudra alors s’armer de patience. Il est toujours possible de tomber directement sur le meilleur instrument que permet votre budget, mais dans la plupart des cas, il faudra éplucher les sites internet et les petites annonces. Cela peut être vu comme un inconvénient, mais aussi comme un avantage. En effet, vous aurez le temps de réfléchir à votre achat et, en suivant les conseils de notre article, de choisir en toute sérénité. Autre point important à souligner, l’achat d’une guitare d’occasion vous permettra d’avoir un instrument dont le bois a déjà travaillé. En effet, s’il a bien été entretenu depuis son achat et qu’il est de bonne facture, un instrument fabriqué avec certaines essences de bois (il en est de même pour le violon) vieillit très bien. Concrètement un instrument ayant été joué plusieurs années s’enrichit en sonorités. Toutefois, pour une essence comme l’épicéa il faudra attendre un certain nombre d’années pour profiter de sonorités plus chaleureuses, alors que la table harmonique en cèdre donne un son chaud dès le départ et vieillit moins vite qu’une table en épicéa. D’un côté cela peut être un avantage, car on profite d’une guitare qui a déjà du vécu et qui s’est bonifiée dans le temps (comme un bon vin), mais les plus passionnés préfèreront peut-être voir vieillir leur guitare au fur et à mesure des années et s’orienteront plus vers un instrument neuf.
Alors oui, tout cela est très instructif, mais la question fondamentale reste : quel est le juste prix pour une guitare d’occasion ?

Quel prix mettre dans une guitare d’occasion ?

Il faut savoir qu’au niveau de la décote vous avez tout intérêt à vous tourner vers l’occasion plutôt que le neuf. Quand vous achetez une guitare neuve, que ce soit en ligne, dans un magasin de musique ou directement chez le fabricant, la décote est immédiate et généralement assez importante. Votre guitare peut perdre de 20 % à 50 % de son prix initial en magasin, selon la marque et le modèle. Concernant l’occasion c’est simple, si vous décidez de la revendre quelques mois après, son prix n’aura que très légèrement fluctué, tout dépend de l’offre et la demande. Pour connaître le prix d’un modèle d’occasion, il suffit de consulter son argus sur internet ou de se rendre chez un luthier qui vous donnera la côte de la guitare. Toutefois attention, l’argus se base sur les instruments d’occasion en très bon état, dans le cas contraire (chocs, réparations à prévoir, etc.) le prix doit être revu à la baisse. Pour résumer, à moins que vous ne cherchiez un instrument de collection comme une guitare signature en édition limitée, une guitare fabriquée par un grand luthier, ou un modèle quasi introuvable sur le marché, vous pouvez vous attendre à un prix réduit allant de 20 à 50 % du prix d’origine selon la marque et le modèle choisi.

Où chercher une guitare d’occasion ?

Sur internet

Internet est un lieu qui regorge de petites annonces pour des produits d’occasion. Vous pouvez vous diriger vers les sites traditionnels de petites annonces ou bien aller voir sur les forums spécialisés dans l’univers de la guitare. L’intérêt des forums est que de nombreux utilisateurs avertis y participent, il ne sera alors pas compliqué de récolter les avis des membres concernant votre future acquisition. Toutefois, faites attention avec les sites du style Le Bon Coin, certains particuliers n’hésitent pas à gonfler leur prix, il faut donc bien se renseigner sur la valeur à l’argus et sur la valeur neuve de l’instrument.
L’inconvénient majeur reste le fait que la guitare que vous désirez se trouve peut-être à l’autre bout de la France et vous ne pourrez pas l’essayer. Si c’est le cas, je vous conseille tout de même d’envisager de faire le déplacement, car si l’investissement est conséquent alors cela en vaut la peine.

Dans un magasin de musique

C’est l’idéal pour trouver une guitare d’occasion à un prix basé sur l’argus. Les magasins de musique sont idéalement placés pour reprendre les guitares de revendeurs, mais aussi pour vous conseiller et vous orienter dans votre recherche. De plus, vous pourrez essayer votre guitare dans les meilleures conditions et dans certains cas, bénéficier d’une courte garantie.

Via les petites annonces

Malgré qu’internet l’emporte aujourd’hui sur les journaux papier et la presse locale, il y a toujours possibilité de trouver un instrument de musique en les consultant. On peut aussi citer les panneaux d’affichage dans les supermarchés ou autres boutiques, mais aussi ceux des écoles de musique par exemple.

Auprès d’un luthier

Enfin, les clients des luthiers qui viennent pour acheter une guitare ou faire réparer leurs instruments peuvent proposer de belles occasions. C’est souvent le cas quand ils changent de guitare pour un modèle plus haut de gamme. Dans ce cas, le luthier en sera surement informé et pourra vous mettre en relation avec le revendeur.

Le choix de la guitare

Avant d’aller lorgner du côté de l’occasion, il faut d’abord faire le choix du type de guitare que vous souhaitez vous offrir. Cela peut paraitre élémentaire pour certains, notamment pour ceux qui recherchent un modèle précis, mais ce n’est pas toujours évident pour les débutants qui peuvent vite se retrouver perdu dans la profusion de petites annonces. Ce serait tout de même dommage de regretter l’achat quelques jours après parce que la guitare ne correspond finalement pas à vos besoins et vos attentes.
Nous allons vous proposer un petit récapitulatif des différents types de guitares qui circulent actuellement sur le marché, accompagné de quelques explications. Si vous savez déjà quel genre de guitare vous voulez acquérir alors vous pouvez passer directement à la suite de l’article. Ces indications valent également pour l’achat d’une guitare neuve, la différence étant que quand on achète neuf, on bénéficie d’un droit de rétractation, d’une garantie et, généralement, des bons conseils d’un professionnel qui vous orientera selon vos envies et vos besoins.

Les guitares classiques

Les guitares classiques existent en différentes tailles que l’on retrouve sous les désignations suivantes : 1/4, 1/2, 3/4, 7/8, et 4/4. Elles vont en ordre croissant, la première étant celle de plus petite taille avec une longueur de cordes de 40 cm (destiné aux enfants de 5 à 6 ans) et la dernière étant la taille ordinaire pour un adulte, soit une longueur de cordes de 65 cm. Les guitares les plus petites peuvent aussi se retrouver sous l’appellation de guitare de voyage.
Les guitares classiques sont généralement destinées aux étudiants en conservatoire de musique. Il en existe de différentes sortes, pan coupé ou non, guitare flamenco, à 7 ou 8 cordes, mais aussi des modèles assez originaux comme les guitares anciennes, les guitares Stradivari, les guitares romantiques ou encore les guitares silencieuses. Petite parenthèse pour dire que cette dernière variété de guitares (silent guitar) a été mise au point par Yamaha. Il s’agit d’une guitare démontable et transportable, sans caisse de résonance, qui se joue connectée à un casque ou via l’amplification qu’elle propose.
Les modèles classiques de marque espagnole sont des instruments qui jouissent d’une très bonne réputation. Les marques Alhambra, Cuenca, Prudencio ou encore Admira sont réputées pour leur excellente qualité. Takamine propose également de très bons modèles de guitare classique.

Les guitares acoustiques et électroacoustiques

Il en existe une grande variété souvent différenciée par leur forme et leur taille. Par ailleurs, les guitares classiques sont également des guitares acoustiques puisqu’elles possèdent une caisse de résonance. Toutefois elles sont plus destinées à jouer de la musique classique étudiée en conservatoire. Les guitares électroacoustiques sont des guitares dont le son de la caisse de résonance est amplifié par un système de micros et de préamplificateur. Elles disposent également d’un accordeur chromatique intégré.
Dans cette catégorie, on y retrouve aussi :

Les guitares folks : elles disposent de six cordes métalliques chevillées au chevalet et dont l’âme est en acier, d’une caisse plus volumineuse qu’une guitare acoustique et d’une touche légèrement bombée. Elles sont proposées en différentes formes, les plus courantes sont la Dreadnought et la Jumbo. La Dreadnought a été créée par la marque Martin, c’est un format assez imposant qui offre une très bonne projection du son. La Jumbo bénéficie quant à elle de jolies courbes qui permettent de se positionner plus agréablement que sur une Dreadnought. On voit d’ailleurs depuis quelque temps beaucoup de formats mini-Jumbo offrant encore plus de confort, mais avec une caisse réduite.

En format on retrouve aussi les tailles 0, 00, et 000. Les différences entre ces modèles sont la taille de la caisse ou encore le diamètre de la rosace. Les triples zéros bénéficient de 14 frettes hors du corps de la guitare alors que les 0 et 00 n’en offre que 12. Les grands formats sont plus destinés à l’accompagnement rythmique alors que les plus petits formats seront parfaits pour du picking. Les marques réputées dans le domaine dans lesquelles vous pouvez aisément placer votre confiance sont Martin, Taylor, Takamine, Ovation, Epiphone, ou encore Fender. Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive.

Les guitares électriques

telecaster occasion pas cherParmi les guitares électriques, on retrouve des formes et des caractéristiques propres à certains styles musicaux. Les deux grandes catégories sont :
La guitare Hollow Body : approprié pour le jazz, il s’agit en fait d’une guitare électrique munie d’une caisse de résonance. On les aperçoit immédiatement en rentrant dans un magasin de musique grâce à leurs deux ouïes en forme de F de chaque côté des micros. La caisse de résonance permet de jouer sans être amplifié, mais le son ne sera franchement pas au niveau d’une guitare acoustique. Amplifiée, cette guitare donne le meilleur d’elle-même en restituant un son chaleureux et particulier, une merveille pour jouer du blues ou du jazz. Il existe aussi des guitares Semi Hollow dont la caisse de résonance est moins volumineuse.

La guitare Solid Body : ce sont des guitares à corps plein donc sans caisse de résonance. Il en existe pour tous les styles et les goûts. Elles sont faites pour être amplifiées, la forme du corps importe donc peu sur la sonorité finale, c’est surtout le système d’amplification, micros et ampli, qui jouent un rôle important. Pour le métal, on peut citer les fameuses B.C Rich Warlock, les Epiphone Explorer, ou bien les Flying V ! Les guitares baritones sont aussi souvent utilisées dans le métal, elle propose un diapason plus long, des tirants de corde plus élevés et peuvent donc être accordées plus bas. On trouve une multitude d’autres variétés de guitares électriques comme les guitares à résonateur (dobro) ou les guitares signatures qui sont produites selon les critères d’éminents guitaristes comme John Petrucci, Éric Clapton ou Steve Vai. On peut également parler des guitares à modélisation qui permettent de simuler le son d’autres instruments tels que la guitare acoustique ou jazz, ou de nombreux effets.

Vérifier l’état général de la guitare

Si vous avez la chance de pouvoir aller tester une ou plusieurs guitares, alors voici les principaux critères à vérifier concernant leur état>

Premièrement, vérifiez l’aspect esthétique de la guitare et profitez-en pour poser des questions pertinentes à son vendeur. Les traces d’usures habituelles se trouvent généralement au dos de la guitare à cause du frottement avec la ceinture ou les boutons du jean, mais aussi sur les touches puisque la guitare doit avoir plusieurs années de jeu derrière elle. Inspectez chaque rayure, choc ou fissure, en effet quelques traces d’usures sur la peinture ou le vernis sont tout à fait normales, mais les fissures, les décollements de touche, ou les chocs au niveau du manche et de la rosace peuvent entrainer de graves conséquences comme un manche tordu ou une caisse déformée.

Si les traces d’usure sont trop nombreuses alors c’est une bonne raison pour revoir le prix de la guitare à la baisse. S’il y a des traces flagrantes de chocs ou de fissures alors passez votre chemin, ne prenez pas le risque de regretter votre achat, ce ne sont pas les occasions qui manquent !

Regardez ensuite les mécaniques, sur une guitare d’occasion qui n’a pas été jouée et entretenue depuis quelque temps il peut être utile de les changer, si elles sont trop usées. Si la guitare se désaccorde trop rapidement alors les mécaniques en sont peut-être la cause. Profitez-en aussi pour regarder le sillet de tête, sur certaines guitares il est collé tandis que sur d’autres c’est juste la pression des cordes qui le retient, il se peut donc qu’il ait été fêlé ou abimé lors d’un changement de cordes. Sur les guitares bas de gamme, le sillet est en plastique et est collé dans son emplacement. Les guitares acoustiques haut de gamme sont munies d’un sillet en os laissé libre, ainsi vous pouvez le régler suivant la hauteur des cordes qui vous convient le mieux, soit en le limant vous-même, soit en ayant recours aux services d’un professionnel.

Vérifier également la solidité du chevalet, il doit être bien fixé sur le corps de la guitare. Un chevalet abîmé ce n’est pas un bon signe pour la sonorité de la guitare. Une guitare dont les cordes frisent ou qui se désaccorde trop facilement peut aussi être la conséquence d’un chevalet en mauvais état. Cependant, les cordes qui frisent ne sont pas forcément un mauvais signe, cela peut être juste le fait de cordes trop vieilles et usées, d’une vis de manche (truss-rod) à régler, ou tout simplement de cordes qui n’ont pas été fixées correctement.

Passez en revue le manche. Pour cela, portez la guitare devant vos yeux, il doit être parfaitement droit. Si ce n’est pas le cas alors il peut être réglé, de préférence par un luthier, grâce à la vis de manche. Certaines guitares (majoritairement les guitares classiques) ne possèdent pas de vis de manche, si le manche est incurvé ou carrément tordu alors je crains qu’il n’y ait pas grand-chose à faire.
Pour les guitares électriques ou électroacoustiques, sachez que c’est très certainement l’électronique qui en pâtit le plus avec les années. Parfois une guitare électrique peut être impeccable, mais avoir des potards déconnectés, une prise jack qui a du jeu ou des micros qui grésillent. Si vous distinguez des bruits parasites ou autre souffle étrange alors la guitare a besoin d’être confiée à un professionnel qui réglera le problème en faisant les réparations nécessaires.

Conseils pour tester la guitare

N’hésitez pas à prendre votre temps pour tester votre éventuelle nouvelle guitare, essayez de jouer deux ou trois morceaux de votre répertoire et demandez-vous si cette guitare répondra bien à vos attentes au quotidien.
Commencer par juger de son confort, si vous optez par exemple pour un modèle Dreadnought, n’est-il pas trop imposant pour vous ? La guitare doit être adaptée à votre morphologie et à votre jeu, prenez le manche bien en main afin de savoir s’il n’est pas trop fin ou trop épais pour vous. Essayer de jouer assis puis debout afin de bien vous rendre compte de la sensation que vous éprouvez dans ses positions.
Ensuite, testez chaque corde à vide puis jouez chaque case de la guitare. Sur une guitare en bon état et bien entretenue, vous ne devriez entendre aucun bruit parasite. Malgré tout si quelques notes frisent, comme je vous le disais plus haut, cela peut être éliminé par de simples réglages (changement de cordes, réglage de la truss-rod). Sans quoi, il est possible que cela vienne d’un défaut du chevalet, des mécanismes, une usure de certaines frettes, ou pire, d’un manche tordu.
Le reste se fait bien entendu au feeling que vous avez avec la guitare. Si le son vous plaît et correspond à vos attentes, si vous vous sentez à l’aise et confortable avec cette guitare et qu’elle ne comporte aucun des vices que nous avons énumérés alors vous avez trouvé votre bonheur, félicitations !

Toutefois, si jamais vous avez un doute, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un connaisseur ou d’aller demander l’opinion d’un professionnel dans une lutherie ou un magasin de musique. Ainsi, vous saurez si la guitare nécessite une réparation ou bien si elle comporte des vices irréparables.

En espérant que cet article vous aura quelque peu aidé dans votre choix, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de vous épanouir pleinement dans votre jeu avec votre nouvelle guitare ! Profitez-en, la musique ce n’est que du bonheur (et un peu de travail aussi avouons-le) !

Articles en relation