Le mode phrygien dominant

Publié le : 20/06/2020 06:30:37
Catégories : Apprendre

Si vous souhaitez faire progresser votre jeu vers de nouveaux horizons et découvrir des sonorités inhabituelles, la mode phrygien dominant est un très bon endroit par où commencer. 

Cette gamme est très populaire dans la musique orientale et égyptienne où elle est appelée Hijaz. Elle est aussi connue sous le nom, gamme phrygienne espagnole ou gamme gitane. Sur une plan théorique, toutes ces appellations réfèrent en réalité au cinquième mode de la gamme mineure harmonique. 

Dans la musique occidentale, il est très utilisé de nos jours dans des styles qui vont du métal au rock progressif. Si vous n’avez jamais entendu parler de cette gamme, écoutez les morceaux Come out and play de the Offsprings, ou In the name of god de Dream Theater, ou bien Misirlou qui a été popularisée en France par le film taxi de Luc Besson.  

La principale caractéristique du mode phrygien dominant est de se suffire à lui-même.

Cela signifie que même sans accords pour l’harmoniser, il va bien sonner avec juste un minimum d’embellissement. En apprenant quelque positions sur le manche, vous pourrez vous en servir pour composer de jolis riffs sans forcément avoir besoin d’une suite d’accords pour l’accompagner. 

Le mode phrygien dominant est également vraiment très sympa pour composer des solos. Ses sonorités orientales et inhabituelles vous permettront de sortir du train-train des gammes pentatoniques et diatoniques habituelles. 

1)  Construire le mode phrygien dominant 

Comme toujours commençons par un peu de théorie pour voir comment la gamme se construit. 

Le principe est de prendre une gamme phrygienne à laquelle on ajoute une tierce majeure, d’où le nom phrygien dominant.

Les degrés de la gamme sont les suivants : 

1 - b2 - 3 - 4 - 5 - b6 - b7 - 1

Les intervalles en demi-tons sont donc : 

1 - 3 - 1 - 2 - 1 - 2 - 2 

Voici ce que ça donne dans la tonalité de Mi. Les exemples seront donnés en Mi dans cet article, car jouer dans cette clé permet d’avoir le plus d’options pour jouer les notes en drone ou en pédale. Plus de détails la-dessus dans la suite de l’article.

Notes de la gamme phrygienne dominante en Mi

notes

Ce qui donne sa saveur et sa couleur orientale au mode phrygien dominant est l’intervalle d’un ton et demi entre la seconde bémol et la tierce. Dans le cas de notre clé de Mi, cela va être cet intervalle entre le Fa et le Sol#.

2 ) Harmoniser la gamme mineure harmonique

Si vous voulez composer des suites d’accords pour accompagner vos riffs ou solos, voici comment harmoniser le mode phrygien dominant.

Les accords sont numérotés comme ceci : 

I II iii° iv v° VI+ vii

Quelques remarques sur les accords de la gamme : 

Les accords qui sonnent le mieux avec le mode phrygien dominant sont les premier et second degrés (I &II ) majeurs. Notez que Misirlou par exemple est basée sur le seul accord de Mi majeur, donc avec ce mode vous n’aurez pas besoin de suites d’accords compliquées pour composer de la belle musique.

La septième mineur peut aussi apporter un vrai plus à vos grilles d’accords.

Les accords en pédale comme par exemple l’accord de FA ci-dessous sont vraiment bien à jouer pour accompagner la gamme phrygienne dominante car ils permettent de garder la note de Mi en fond. 

ACCORD F/E

accord f/e

3 ) Utiliser le mode Phrygien Dominant

Voici tout d’abord un diagramme de la gamme de Mi phrygien dominant sur l’ensemble du manche. 

notes sur manche de guitare

A présent quelques conseils dans l’utilisation de la gamme. 

Le mode phrygien dominant se prête très bien au jeu en pédale, c’est-à-dire que vous gardez une note de référence, par exemple Mi que vous jouez en croche, et vous montez ou descendez les notes de la gamme. De simples motifs de la sorte sont naturellement très jolis et mélodiques. 

La pédale sur la corde de Si fonctionne aussi très bien car Si est la quinte dans notre exemple de la clé de Mi.

La raison pour laquelle nos exemples sont en Mi est qu’avec cette clé vous allez pouvoir utiliser 5 cordes pour jouer en pédale. Sol n’est pas dans la gamme donc on ne peut pas utiliser cette corde.

Dans le même esprit que le jeu en pédale, vous pourrez aussi utiliser les cordes à vide pour imiter la Sitarre. Le principe est de jouer les notes de la gamme sur la corde de Si, tout en jouant la corde de Mi aigu à vide en drone. Cela permet de créer des sons aux saveurs très orientales.

Les intervalles sont les mêmes qu’avec la gamme mineure harmonique mais attention, comme toujours avec le jeu modal, il faut vraiment considérer le mode phrygien dominant comme une gamme à part entière. Garder cela à l’esprit vous permettra d’anticiper les fameux intervalles d’un ton et demi qui sont caractéristiques du mode mineur harmonique si vous avez déjà étudié cette gamme.

Si vous aimez la musique orientale et que vous voulez improviser des plans dans ce style, vous pouvez commencer en jouant des « jens ». Ces plans comportent 4 notes et en général on coupe la gamme en deux.

Exemple :  Sur le haut du manche commencer par jouer les frettes 2 et 3 de la corde de Ré et les frettes 1 et 2 de la corde de Sol. Vous verrez tout de suite la coloration orientale de ce genre de plans. 

Ensuite vous pouvez continuer avec les frettes  4 et 5 de la corde de Sol ; puis les frettes 3 et 5 de la corde de Si. 

Je vous conseille de travailler vos « jens » avec un backing track c’est beaucoup plus sympa. 

Voici un backing track très sympa qui est parfait pour s’entrainer.

Articles en relation