Leçon de dextérité pour guitaristes maladroits

Publié le : 24/02/2019 10:09:37
Catégories : Apprendre

Si vous êtes dans une phase de votre apprentissage de la guitare où travailler votre dextérité devient important, cet article est fait pour vous. Je vais aujourd’hui vous enseigner trois étapes importantes à respecter pour que vos exercices de dextérité produisent de bons résultats.

Grâce à cette leçon, vous serez en mesure de mieux maîtriser des exercices que vous connaissez déjà, d’en apprendre de nouveaux et même d’en créer.

Un mauvais jeu est souvent le résultat d’une combinaison de beaucoup de problèmes techniques différents. Certains d’entre eux ont simplement à voir avec le fait de vouloir aller trop vite trop tôt en sautant le travail nécessaire au développement d’une bonne coordination des mains dans le but d’être à même de jouer un morceau, une gamme, un riff ou un solo à pleine vitesse le plus vite possible.

Le problème de vouloir sauter des étapes lorsque l’on travaille sa technique, c’est que l’on va souvent prendre autant de bonnes que de mauvaises habitudes. Ce type d’apprentissage est quelque chose que vous devez éviter autant que possible.

Voici à présent les différentes étapes à suivre pour vous entrainer correctement.

Etape 1 - Mémorisez bien chaque nouvel exercice

Lorsque l’on apprend n’importe quel nouveau plan de guitare, il est important de le développer à un niveau que l’on qualifiera « d’aussi parfait que possible ».

Cependant, pour en arriver là, vous aurez besoin de commencer à un point de départ que l’on appellera « perfection lente ». Ce niveau de pratique implique le process de graver dans votre mémoire ce que vous aurez à jouer jusqu’à le jouer parfaitement mais très lentement.

Si c’est un lick, un exercice ou un riff que vous êtes en train de jouer, mémorisez le d’abord avant de faire quoi que ce soit d’autre.

Lorsque je dois apprendre un plan, je m’attache toujours à d’abord bien lire la tablature et à bien suivre la numérotation des notes. J’essaie ensuite de jouer le morceau dans ma tête en suivant la tablature. Et seulement après ces étapes je prends ma guitare et je commence à jouer les différentes notes très lentement.

Jouer de la guitare repose beaucoup sur la mémoire auditive et musculaire, et il est très important de créer dans votre cerveau les « chemins musculaires » qui lui permettront de répéter le riff instinctivement par la suite.

Afin d’illustrer notre propos, voici un premier exercice de dextérité plutôt basique qui implique de l’écartement, du picking et des hammer ons et pull offs


améliorer dextérité guitare

Etape 2 - Entrainement parfait = jeu parfait

Une fois que vous avez bien mémorisé l’exercice sur lequel vous travaillez, le deuxième chose sur laquelle vous allez devoir vous concentrer est le niveau de perfection que vous êtes capable d’atteindre.

Soyez critique envers vous même lorsque vous faites ça. Soyez exigeant et ne vous contentez pas de juste passer le riff. Visez l’excellence !

Faites attention aux petits détails comme la façon dont votre mediator attaque les cordes, à la propreté de chaque note. Travailler sa dextérité est une question d’attention aux détails, et à chaque fois que vous vous rendez compte que quelque chose n’est pas parfait, il vous faudra y remédier.

Voici un autre exercice pour développer votre dextérité. Comme vu précédemment, mémorisez le d’abord et jouez le ensuite.

Exercice de dextérité à la guitare

Etape 3 - Etablissez un rythme au métronome

Jouer sur le tic tac d’une métronome est l’une des choses les plus difficiles qu’un guitariste souhaitant développer sa technique aura à apprendre.

Le click parfait du métronome requiert un timing très solide pour jouer par-dessus. Ce genre d’entrainement demande beaucoup de patience et de discipline.

Avec le temps et la pratique, le métronome deviendra beaucoup plus simple à gérer pour vous, il faut juste prendre le temps de vous habituer.

Pour vous aider à vous habituer à écouter ce click constant du métronome, voici une étude de picking que vous pourrez travailler

améliorer sa vitesse à la guitare

Conclusion

Pour terminer, voici quelques suggestions en bonus qui vous aideront à maitriser les exercices que vous avez appris dans cette leçon.

La première idée est qu’une fois que vous avez mémorisé l’exercice et que vous êtes capable de le jouer au métronome, établissez un objectif de tempo à atteindre. Ce tempo doit être bien entendu réalisable et possible à atteindre en deux ou trois semaines de pratique.

Enfin, assurez vous de créer vos propres exercices. Utiliser les exercices de quelqu’un d’autre c’est bien, mais parfois les meilleurs exercices sont ceux que vous créez vous même.

Articles en relation