Organiser son apprentissage de la guitare

Publié le : 14/09/2017 16:44:37
Catégories : Guides

Organiser son temps lorsque l'on démarre son apprentissage à la guitare est fondamental. Si on ne s'assure pas d'être régulier et rigoureux, et d'y consacrer suffisamment de temps, c'est un apprentissage qui ne sera pas efficace.

Nous allons dans cet article, vous donner quelques conseils pour que votre apprentissage de la guitare s'organise correctement et qu'il vous permette d'évoluer rapidement.

Définir et fixer des objectifs logiques

Pour savoir et déterminer comment vous allez organiser votre temps d'apprentissage à la guitare, vous devez vous fixer des objectifs clairs.

Si vous ne savez pas où vous voulez aller, vous risquez de vous perdre dans des exercices pas adaptés pour vous. Vous devez suivre une progression logique et efficace qui vous permette d'évoluer à votre rythme.

Vos objectifs peuvent être du type :

  • Connaître les notes sur mon manche de guitare.
  • Me déplacer plus rapidement sur le manche.
  • Savoir jouer un morceau simple à la guitare.
  • Jouer les accords en rythme.
  • Connaître les accords barrés simples.
  • Connaître les gammes pentatoniques par coeur.
  • Jouer de la guitare et chanter en même temps, etc.

Vos objectifs vous sont propres et ils peuvent tous avoir du sens, là n'est pas le problème. Mais vous devez les organiser dans un ordre logique.

Vous ne pouvez par exemple pas apprendre à jouer un morceau sans connaître les notes sur le manche. Vous ne pouvez pas maîtriser la gamme pentatonique sans savoir vous déplacer correctement sur le manche de votre guitare, etc.

Vous devez vous fixer des objectifs que vous pouvez atteindre au fur et à mesure, avec le bagage dont vous disposez. Si vous vous donnez des objectifs trop poussés par rapport à votre potentiel existant, vous allez finir par baisser les bras car la tâche vous semblera trop compliquée.

Donc, voici une façon claire de procéder : un objectif pour une période donnée.

Vous travaillez l'instrument en vue de l'atteinte de cet objectif. Vous pouvez réduire ou augmenter le temps imparti à cet exercice en fonction de votre avancée. À vous de réunir tout ce qu'il vous faut pour réussir cette mission.

Agrémentez chaque séance :

  • d'un échauffement,
  • d'un travail rythmique,
  • d'une dose d'amusement (très important)

Définir une fréquence

On l'a déjà dit, ce qui prime dans l'apprentissage de la guitare c'est la régularité et la fréquence à laquelle vous allez travailler : plus vous serez rigoureux, plus vite vous apprendrez.

C'est relativement logique mais dans les faits, on a souvent des aléas dans nos semaines qui font qu'on peut parfois passer à côté de ce temps si précieux. Notez et balisez vos séances dans votre agenda : il n'y a pas meilleure solution que de se bloquer des créneaux fixes dans votre agenda.

En fonction du temps dont vous disposez dans une semaine classique, déterminez des jours où vous pouvez travailler et bloquez-vous un créneau précis.

De cette façon, vous organisez votre apprentissage dans votre emploi du temps (au même titre que toutes vos autres activités) et vous essayez au mieux de respecter ce créneau.

Idéalement en termes de fréquence, 2 à 3 séances par semaine c'est le top. À vous de voir quand vous pouvez caler ces périodes d'apprentissage. Essayez vraiment d'être rigoureux.

Définir une durée

Vous vous demandez combien de temps vous devez consacrer par séance.

  • Échauffement : 3 minutes / travaillez par exemple les positions chromatiques.
  • Rythme : 10 minutes / avec votre métronome, travaillez sur des croches et doubles croches.
  • Votre objectif de travail : 15 minutes / si vous travaillez un morceau en particulier par exemple, vous passez 15 minutes dessus.
  • Amusement : 5 à 10 minutes / à vous de choisir : improvisation, un morceau que vous connaissez déjà, etc.

Avec des objectifs, une fréquence et une durée de séances clairs, vous progresserez rapidement dans votre apprentissage de la guitare, mais surtout, vous progressez sans vous lasser avec envie et optimise. Bon courage !