Quel prix mettre dans un harmonica ?

Publié le : 10/06/2020 20:52:10
Catégories : Guides

Si vous êtes amateur de blues ou de westerns, il y a fort à parier que vous ayez déjà entendu le son inimitable de l’harmonica, ce petit instrument rectangulaire qui tient dans le creux de la main et descend de la guimbarde.

Lorsque le musicien souffle ou aspire de l’air, il produit des notes de musique grace aux anches situées à l’intérieur. C’est la longueur et l’épaisseur de chaque anche qui détermine la hauteur de la note jouée.

Depuis son invention dans les années 1800, l’harmonica été utilisé dans une grande variété de styles musicaux allant du classique au folk en passant par la country, le rock ou le jazz. Si il est impossible de situer précisément le moment où il a été inventé, le premier brevet fut déposé par le jeune Friedrisch Buschmann de Thuringe pour son harmonica chromatique comprenant 21 notes soufflées. L’invention fut rapidement imitée à travers l’europe et des améliorations ne tardèrent pas à y être apportées.

Ainsi en 1826, un fabricant d’instruments de musique nommé Joseph Richter développa sa propre variation qui deviendra l’harmonica standard que nous connaissons aujourd’hui. La version créée par Richter comporte 10 trous et 20 anches sur deux plaques séparées qui permettent à la fois de souffler et d’aspirer pour jouer des notes. Les plaques quant à elles sont montées de chaque côté d’un sommier en bois (comb ou peigne en anglais). Cet harmonica fut accordé dans une gamme diatonique de sept notes.

L’harmonica diatonique que nous connaissons aujourd’hui était né.

L’instrument na tarda pas à s’exporter vers le nouveau monde et devint immensément populaire lors de la conquête de l’Ouest auprès des cow-boys, pour qui son faible prix et sa portabilité en faisaient l’instrument parfait. En plus de l’utiliser pour se distraire après une longue journée de labeur, ils s’en servaient pour calmer leurs troupeaux de bêtes à cornes ou leur cheval. L’harmonica fut également adopté par les musiciens de blues Afro-Américains pour qui il était une alternative abordable par rapport au piano ou aux cuivres.

Comme nous venons de le voir, le succès de l’harmonica est largement dû à son caractère très économique, et dans cet article je vais vous expliquer ce qu’il vous faudra investir pour trouver le modèle qui vous convient.

harmonica

Généralités sur le prix des harmonicas et leur composition

Comme c’est le cas pour bon nombre d’instruments, apprendre sur un harmonica bas de gamme est difficile et peut finir par vous décourager. La construction de mauvaise qualité fait que l’air fuit ce qui le rendra difficile à jouer. Vous aurez également du mal à apprendre des techniques comme le bend avec un mauvais harmonica, donc si vous êtes un tant soit peu sérieux dans votre démarche, je vous conseille vraiment d’éviter les « harmonicas jouets ».

Cette recommandation vaut également si vous souhaitez offrir un harmonica à votre enfant. Comme nous le verrons dans ce dossier, il existe de jolis petits harmonicas bon marché de très bonne qualité que vous pourrez offrir à votre nièce ou neveu préféré.

Si vous voulez apprendre à jouer grâce à une méthode, ils se peut que celle-ci comprenne un harmonica offert avec le livret. N’utilisez pas cet harmonica qui est très probablement de très mauvaise qualité.

Voici une fourchette du budget à investir dans votre harmonica : 

  • Le prix d’un harmonica diatonique de qualité se situe entre 25€ en entrée de gamme et 60€ pour les plus meilleurs modèles.
  • Un harmonica chromatique coûte plus cher, avec des tarifs qui commencent à environ 90€ et peuvent atteindre les 250€.

 Certains modèles de concert coûtent plusieurs milliers d’euros et sont fabriqués avec des métaux précieux comme l’argent, mais un tel instrument n’a pas d’intérêt pour un débutant.

Quid des harmonicas d’occasion ?

Certes, vous pouvez faire l’acquisition d’un harmonica d’occasion. Certains harmonicas chromatiques peuvent coûter très cher, et vous pourrez peut être faire une affaire ( Je parle ici de modèles ayant un prix neuf à l’achat entre 1000€ et 5000€).

Cette pratique n’est cependant pas très recommandée pour des raisons d’hygiène évidentes, mais aussi car les harmonicas s’usent avec le temps. Si vous êtes débutant et que votre oreille n’est pas encore bien formée, vous ne pourrez pas détecter si l’harmonica que vous voulez acheter a des défauts d’accordage, si les lames sont usées et doivent être remplacées etc… Je vous conseille donc vraiment de commencer avec un instrument neuf.

Composition et matériaux

Il est important de bien connaitre son instrument afin de pouvoir faire un achat éclairé.

Voyons à présent quelles sont les pièces les plus importantes dans la construction d’un harmonica, et quel impact les matériaux ont sur le prix et la durée de vie de l’instrument.

1) Le capot

Pour tous les types d’harmonicas, le capot est la pièce qui créée l’acoustique de l’instrument. Il en existe deux types

  • Le capot traditionnel est présent sur les harmonicas d’entrée de gamme. Le dos du capot est plus ouvert, ce qui produit un son brillant et clair. Ce type de capot est populaire auprès des musiciens de blues car il facilite le jeu via un « bullet mic ».
  • Le capot « cover all » est ce qu’il y a de plus commun sur les harmonicas les plus haut de gamme. Il étouffe légèrement l’harmonica mais résonne plus, ce qui produit un son chaud et doux qui est beaucoup plus plein. C’est un attribut très important pour jouer des styles acoustiques comme le Bluegrass, le Jazz ou la musique classique.

Si vous prévoyez de jouer ces genres de musique, cela vaudra donc le coup d’investir un peu plus pour avoir un instrument adapté, surtout que la différence se chiffre en dizaines et non en centaines d’euros.

2) Le sommier

Les musiciens sont bien souvent obsédés par les matériaux qui composent leur instrument et en quoi ils affectent le son produit. C’est particulièrement des guitaristes par exemple, chez qui les débats sur les bienfaits d’un manche en palissandre par rapport à l’érable peuvent faire rage.

L’harmonica n’échappe pas à cette règle, et une pièce est bien souvent au centre de toutes les attentions. Il s’agit du sommier, que l’on appelle aussi le peigne.

Le sentiment général chez les harmonicistes est qu’un sommier en bois produit un son plus chaud et un sommier en métal un son plus brillant, mais beaucoup de musiciens professionnels sont d’accord pour dire que c’est avant tout le design général de l’instrument qui compte.

  • Sommier en bois : Les célèbres modèles « Marine Band » et « Chromonica 270 » de Hohner sont tous deux dotés d’un sommier en bois. Si comme nous venons de le dire le bois offre un certain avantage en terme de son, il a le gros défaut de gonfler avec l’humidité et peut même produire des échardes qui peuvent vous blesser si votre instrument n’est pas correctement entretenu.

La nouvelle version deluxe du « Marine Band » est à ce titre pourvue d’un sommier spécial en bois de poirier destinée à éviter ce genre de problème, mais sera quand même assez sensible à l’humidité en comparaison de modèles équipés d’un sommier métallique ou en plastique. Si disposer d’un harmonica en matériau naturel est important pour vous et que ça ne vous dérange pas de payer un prix un peu plus important, ce modèle est sera un choix judicieux.

Sommier en plastique

Le plastique a l’avantage d’être facile à entretenir et est aujourd’hui le matériau de prédilection pour fabriquer les sommiers d’harmonica. Il glisse également très bien sur les lèvres et cela rend l’harmonica agréable à jouer.

Sommier en plexiglas

Très commun sur les modèles haut de gamme. Il s’agit d’une variante du plastique et il est très facile à entretenir. Mais attention à bien en prendre soin car il peut craquer facilement. Les modèles en plexiglas ont donc un tarif un peu plus élevé, mais sont moins cow-boy friendly.

Sommier en métal

Ils sont souvent fabriqués à partir d’un bloc d’aluminium, mais aussi parfois en acier inoxydable. Le son est identique au plastique, mais l’avantage est que le métal est moins sujet à l’usure au niveau des pas de vis, donc votre harmonica aura une durée de vie beaucoup plus longue si vous en prenez soin. La seule chose à laquelle il faudra faire attention lors de l’entretien sera la formation de poudre d’oxyde d’aluminium qui peut être abrasive.

Les harmonicas à sommier en métal vous demanderont d’investir un montant plus élevé par rapport aux autres matériaux, mais sur le long terme ça vaut le coup en raison de leur solidité.

3) Les anches

Les anches ou lames sont les pièces qui produisent le son de l’harmonica en vibrant lorsque l’on souffle ou aspire.

Les plaques supportant les anches sont la plupart du temps vissées au sommier. Lorsque vous achetez votre harmonica, vérifiez la manière dont chaque lame est fixée, car cela peut être fait de plusieurs façons différentes.

Les lames peuvent être fixées à la plaque à l’aide d’un rivet, mais également soudées ou vissées. Lors d’une utilisation normale de l’harmonica, les anches finiront par se désaccorder et devront être remplacées. Les modèles comportant des lames vissées permettront un remplacement individuel de chaque anche, sinon il faudra vous procurer une nouvelle plaque.

Lorsque vous déterminez le modèle que vous voulez acheter, vérifiez comment sont fixées les anches, car réparer certains modèles bas de gamme coûte aussi cher qu’un harmonica neuf.

prix harmonica

Acheter un harmonica diatonique

Comme nous l’avons dit précédemment, le prix d’un harmonica diatonique varie entre 25€ et 60€, mais en achetant un seul harmonica diatonique, en théorie vous ne pourrez jouer qu’une seule gamme.

C’est pour cette raison que si vous voulez jouer sérieusement de l’harmonica diatonique, il vous faudra vous constituer une collection qui vous permettra de jouer dans une variété de clés différentes.

Voici quelques recommandations si vous commencez juste à constituer votre collection.

  • La meilleure clé pour commencer est Do (C).
  • Il faudra ensuite vous procurer des harmonicas en La, Ré, Fa, Sol et Si bémol. Certains fabricants proposent des coffrets comportant plusieurs tonalités, ce qui vous permettra d’avoir un meilleur tarif que si vous achetiez les harmonicas un à un.

Le fabricant Suzuki propose ainsi un coffret de 6 harmonicas Blues Master qui comprend toutes ces tonalités pour un prix d’environ 170€. La marque étant une référence sur le marché de l’harmonica, il s’agit d’un très bon investissement.

  • Si vous jouez de l’harmonica diatonique et qu’un morceau que vous voulez apprendre est dans une tonalité que vous ne possédez pas, il vous faudra vous procurer le bon harmonica pour pouvoir le jouer.
  • A terme, si vous voulez obtenir les 14 tonalités principales ( 12 notes + Sol aigu et Fa grave), il vous en coûtera entre 400€ et 800€ si vous achetez les harmonicas individuellement, mais le prix peut baisser si vous achetez quelques coffrets pour ensuite compléter avec ce qu’il vous manque.

Quelques harmonicas diatoniques incontournables

Casha

Harmonica Diatonique débutant

Pour moins de 10€, il est parfait pour un débutant qui souhaite commencer à jouer sans dépenser une fortune. Bref, l’harmonica cadeau parfait ! Livré avec sa boite de rangement et un chiffon de nettoyage.

Casha Diatonique Blues Master Edition

Le haut de gamme proposé par la marque Casha. Anches phosphore bronze offrant une très belle sensibilité pour un jeu tout en nuances. Livré avec sa boite de rangement et un chiffon de nettoyage.

avis harmonica cascha

Suzuki

Suzuki Blues Master Diatonique

Cet harmonica professionnel proposé par Suzuki est très facile à jouer et son prix accessible en fait un instrument de choix pour un débutant souhaitant acquérir un instrument de bonne qualité.

Sa fabrication en acier inoxydable avec lames en phosphore bronze lui procure une très belle projection sonore.

harmonica suzuki

Suzuki Pro Master Diatonique

Probablement le meilleur rapport qualité prix sur le marché. En plus de sa magnifique projection sonore, ses lamelles en phosphore bronze facilitent grandement les bends.

Cette gamme d’harmonicas bénéficie de plus d’une finition haut de gamme.

Hohner

Hohner Marine Band

On ne pourrait faire un guide d’achat d’harmonicas de ce nom sans citer le légendaire Marine Band de Hohner.

Cet harmonica a défini le son du blues traditionnel et reste l’harmonica le plus populaire au monde. Sa fabrication a peu évolué depuis sa création en 1896 avec un sommier en bois de poirier et des plaques en laiton.

III. Acheter un harmonica chromatique

Un harmonica chromatique est différent d’un harmonica diatonique dans le sens où il permet de jouer toute la gamme chromatique sur deux octaves. Il est très populaire dans la musique classique et le jazz car il donne accès à n’importe quelle note sans avoir recours au bend.

Les harmonicas chromatiques sont équipés d’un bouton que l’on appelle le slide sur le côté. Lorsqu’il n’est pas pressé, on joue les notes de la gamme majeure. Quand on appuie sur le slide, on peut atteindre n’importe quelle note et jouer dans n’importe quelle clé.

La conception d’un harmonica chromatique est beaucoup plus complexe que celle d’un harmonica diatonique, et cela explique le fait que son prix soit beaucoup plus important.

Vous trouverez ce type d’instrument avec 10,12,14 ou 16 trous. Si vous commencez juste à jouer sur un harmonica chromatique, je vous conseille d’acheter un modèle comportant au moins 12 trous. Bien entendu, plus il y a de trous plus le prix est élevé.

Voici à présent quelques modèles qui sauront faire votre bonheur si vous êtes à la recherche d’un bon harmonica chromatique.

Suzuki

Gamme Suzuki Chromatix

Ces harmonicas chromatiques fabriqués artisanalement au japon sont une des références incontournables sur le marché.

Le mécanisme de slide est très agréable à utiliser et les lamelles en phosphore bronze produisent un son chaud tout en offrant un temps de réponse très court. La qualité de la construction rend la déperdition d’air minimale pour un maximum de puissance en un minimum d’efforts.

chromatix

La gamme Suzuki Chromatix se décline en 12, 14 ou 16 trous.

Hohner

Hohner Chrometta 14 clé de C

Un modèle moins haut de gamme que les Suzuki dont nous venons de parler, mais un très bon harmonica chromatique à un prix raisonnable.

Il est équipé d’un sommier en plastique moulé, d’un capot en acier inoxydable et de lames en laiton.

Hohner Super Chromonica 1928

Un modèle un peu plus haut de gamme de chez Hohner, doté d’un sommier en bois de poirier, d’une action de la tirette raccourcie.

Il offre un jeu sur trois octaves complètes. Un modèle « Gold » plaqué or est également disponible.

En conclusion, comme nous l’avons vu, le prix d’un harmonica dépend d’une grande variété de facteurs, et de la qualité des matériaux et de l’usinage.

Comme pour tous les instruments, vous trouverez des modèles de concert comme le Hohner Concerto coutant plusieurs milliers d’euros, mais la chose la plus importante à retenir, c’est que l’harmonica reste un instrument très abordable.

Articles en relation