Quelles protections auditives pour la musique ?

Publié le : 08/05/2018 17:02:36
Catégories : Guides

protection auditive concertC’est un fait, être exposé à plus de 80 dB de volume sonore nuit à vos oreilles et à votre santé. En concert, cette limite est généralement dépassée dès lors que l’on se trouve sur scène, ou dans la fosse près des enceintes. Toutefois, un concert n’est pas un chantier de travaux publics dont les nuisances sonores sont clairement désagréables ! La question se pose alors : comment protéger son audition tout en profitant pleinement de la musique ?

Quels risques pour la santé ?

Le seuil maximal imposé par la loi lors de concert est de 105 dB, mais même à cette limite une exposition de plus d’une heure peut avoir un impact négatif sur votre audition. Outre les risques liés à l’audition, l’exposition prolongée à des sources sonores trop élevées (ce qui peut être le cas pour les festivaliers qui assistent à des concerts pendant plusieurs jours) entraîne également des effets négatifs sur la santé tels que des acouphènes, une perte de sommeil, ou encore du stress. Bien que vous puissiez ne pas ressentir de gêne particulière avec un niveau sonore élevé, cela ne signifie pas que votre oreille ne souffre pas. Il convient donc de se prémunir efficacement.

Quelles protections pour conserver une expérience musicale intégrale ?

Que l’on soit musicien ou simple spectateur, vouloir conserver une expérience musicale intégrale est une priorité, cela est compréhensible. Il faut toutefois penser à se protéger, sous peine de voir un jour son audition réduite, ou pire de ne plus rien entendre ! Fort heureusement, il existe des protections auditives qui permettent de garder une très bonne expérience tout en se protégeant efficacement.

Les bouchons d’oreilles

Pratiques et peu encombrants, les bouchons d’oreilles sont aujourd’hui incontournables pour se protéger du bruit environnant. De nombreuses marques de bouchons d’oreilles conçoivent maintenant des produits spécialement destinés à la musique, ce que nous allons voir sans plus tarder.

Les bouchons en mousse

Les bouchons d’oreilles à façonner comme les « boules Quies » en mousse, sont peu chers et permettent une bonne atténuation de décibels. Toutefois, la restitution sonore est assez mauvaise et un audiophile ne s’en contentera pas. Ces bouchons sont plus destinés à être distribués lors de soirée en discothèque ou en festival par exemple, pour pallier aux besoins de ceux qui n’auraient pas pensé à apporter leur propre protection auditive, un bouchon de secours en quelque sorte !

Les bouchons en silicone

Un peu plus onéreux, ils sont toutefois réutilisables, contrairement aux bouchons en mousse (ils se changent environ une fois par an si on les utilise régulièrement). Les bouchons en silicone tels que les Thunderplugs sont une protection auditive efficace et permettent une restitution sonore bien meilleure que les bouchons en mousse. Ils peuvent donc être utilisés pour de nombreuses activités, sur scène, en studio ou en répétition. Toutefois, pour une retranscription des plus fidèles, rien ne vaut les protections auditives haute fidélité. Conçues en silicone médicale, elles sont très discrètes et se font oublier une fois que vous les avez enfilées. Ces bouchons spécialement conçus pour les musiciens atténuent et filtrent les fréquences dangereuses tout en conservant la meilleure expérience possible. Chaque note est clairement définie et ces bouchons ne laissent aucune impression de son sourd et pesant. Ils sont équipés de filtres techniques remplaçables, ce qui augmente considérablement leur durée de vie.

Les bouchons sur mesure

L’Earpad sur mesure est certainement la meilleure solution pour bénéficier d’un confort idéal. En effet, les bouchons sur mesure sont fabriqués par rapport à l’empreinte de vos oreilles et leur seront donc parfaitement adaptés. Ils sont également équipés de filtres permettant de restituer la musique dans les meilleures conditions, il est d’ailleurs possible de choisir entre différentes sortes de filtres, certains conçus pour l’expérience musicale et d’autres pour différentes activités.

Les casques antibruit

Les casques antibruit existent dans toutes les tailles, mais ils sont particulièrement destinés aux enfants, notamment ceux en bas âge. En effet, les enfants ont tendance à facilement perdre leurs bouchons d’oreille, de plus pour les plus petits il y a toujours un risque d’étouffement s’ils sont portés à la bouche. Les casques antibruit sont généralement robustes et peuvent être gardés de nombreuses années, l’investissement est donc relativement faible comparé à des bouchons qui doivent être régulièrement remplacés. Les casques antibruit sont très efficaces en ce qui concerne l’atténuation sonore et ils ne sont pas mauvais non plus sur la restitution. De plus, ils peuvent être utilisés pour de nombreuses activités, les concerts bien sûrs, mais aussi les manifestations de sports mécaniques, les travaux ou bricolages à la maison et tous autres événements bruyants. Ils sont donc un très bon compromis aux bouchons d’oreilles.

Les protections électroniques

Destinées aux musiciens et autres professionnels du monde de la musique, les protections électroniques s’activent dès que le niveau sonore environnant dépasse un certain seuil. Ces bouchons électroniques s’adaptent et activent une atténuation de bruit en analysant les sons. Ils sont équipés d’un switch qui permet de passer d’une atténuation de 15 dB à 8 dB. Ils permettent de bénéficier d’une expérience optimale sans être vraiment isolé, vous pouvez toujours discuter sans être obligé d’enlever les bouchons. Toutefois, comme beaucoup de matériels électroniques, ils sont assez onéreux (300 € la paire en moyenne) et fragiles, ils demandent donc d’être manipulés et entretenus avec attention pour éviter les chutes ou simplement de les perdre.