Travailler le Shuffle à la batterie

Publié le : 23/09/2019 11:11:59
Catégories : Percussions

Je vous propose d’étudier le shuffle mais aussi de parler du half time shuffle à la batterie. On retrouve cette figue rythmique dans beaucoup de styles de musique, il est donc important de savoir l’appréhender et de connaître quelques astuces techniques pour le jouer au mieux.

La Décomposition du Shuffle

Dans un premier temps, il est utile de savoir comment s’écrit le shuffle, de quoi il est composé et de comprendre ce qu’est un rythme ternaire. Par définition un rythme ternaire signifie que le temps est divisé par trois, nous conservons nos mesures de quatre temps en comptant des triolets de croches.

Voici une mesure pour que vous puissiez le visualiser

Lorsque vous comptez, sachez que les « et » sont placés sur la troisième note du triolet. Pour les débutants, cela peut être un peu déroutant si vous n’avez pas l’habitude de jouer du ternaire, mais forcez vous à compter au départ c’est très important ! Enfin, pour créer notre figure shuffle, nous allons jouer uniquement la première note et la troisième note du triolet.

Voici la mesure à l’écrit

Appliquez-vous sur votre main droite qui joue le charley et travaillez la régularité avec le métronome (à petite vitesse) pour commencer.
Pour ceux qui connaissent la technique Moeller, vous pouvez tout à fait jouer up/down, ce qui facilitera grandement le jeu des triolets à la main droite et favorisera aussi la fluidité, surtout lorsque vous devez jouer le shuffle à vitesse relativement rapide. Pour ceux qui ne connaissent pas la technique Moeller, ce sera l’objet d’un nouvel article très prochainement !

Le shuffle est très souvent utilisé dans le blues mais aussi dans le rock et la pop. Il existe une variante du shuffle, il est appelé le half time shuffle et nous allons l’analyser.

Le half time shuffle

Il est basé sur le même débit de triolets à jouer sur le charleston, en jouant uniquement la première et troisième note du triolet mais en revanche, le groove tourne sur deux mesures, ce qui a tendance à faire « respirer » la rythmique. Personnellement j’aime beaucoup cette variante du shuffle car il permet de pouvoir ajouter pas mal de ghost notes et de personnaliser votre groove.
La grosse caisse est donc placée sur le premier temps et la caisse claire sur le troisième temps de la mesure.


Voici un exemple a l’écrit


Vous l’aurez sûrement reconnu, le half time shuffle est utilisé par Jeff Porcaro sur le titre du groupe TOTO (Rosanna). Je vous recommande vivement d’aller écouter la façon dont Jeff Porcaro fait tourner ce fameux groove maintenant que vous avez découvert le shuffle à la batterie !
Il y’a également Bernard Purdie que vous devez absolument découvrir si vous ne connaissez pas, c’est un batteur de Funk, soul et pop qui utilise le half time shuffle d’une manière très intéressante. Vous trouverez de nombreuses vidéos de son jeu sur Youtube.
En résumé, en tant que batteur, vous aurez souvent l’occasion de jouer le shuffle à la batterie, que ce soit en  « jam session » ou avec votre groupe de rock/blues. Il est donc important de savoir le faire groover au mieux ! N’oubliez pas d’écouter des références, comme les batteurs que j’ai cités plus haut, ce sont des maîtres dans ce domaine alors n’hésitez à vous en inspirer.

Crédit : JSRdrums

Articles en relation